• Les vertus du Coran


Sourate Les femmes  (An Nissa)
Cheik / Mohammad El Menshawe

  • Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux 4 :1 Ô hommes ! Craignez votre Seigneur, qui vous a créés d’un seul être et qui a créé, à partir de celui-ci, son épouse ; de ces deux-là, Il a répandu de tous côtés une multitude d’hommes et de femmes. Craignez Dieu, au nom duquel vous exigez (vos droits) les uns des autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes, Dieu vous observe parfaitement.

    4:2 Donnez leurs biens aux orphelins ; n’y substituez pas le mauvais au bon ; n’utilisez pas leurs biens (en les intégrant aux vôtres), car ce serait certes un grand péché.

    4:3 Si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins… épousez deux, trois ou quatre femmes parmi celles qui vous plaisent, mais si vous craignez de ne pouvoir être juste avec elles, alors une seule, ou des captives que vous possédez. Cela est plus à même de vous éviter d’être injustes.

    4:4 Donnez aux femmes (que vous épousez) leur dot de bonne grâce; mais si, de bon gré, elles vous en cèdent une partie, disposez-en alors à votre aise et de bon cœur.

    4:5 Ne confiez pas aux incapables les biens dont Dieu a fait votre subsistance. Utilisez-les pour les nourrir et les habiller, et parlez-leur gentiment.

    4:6 Éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu’à ce qu’ils soient en âge de se marier ; si vous trouvez qu’ils ont du jugement, remettez-leur leurs biens. Ne les utilisez pas et ne les gaspillez pas à la hâte avant qu’ils n’aient grandi. Que celui (le tuteur) qui est riche s’abstienne de toucher aux biens (de l’orphelin) ; et que celui qui est pauvre en utilise raisonnablement (pour la tutelle). Lorsque vous remettez leurs biens aux orphelins, que des témoins soient présents. Dieu suffit pour observer et faire le compte.

    4:7 Aux hommes revient une part de ce qu’ont laissé leurs parents et leurs proches, et aux femmes une part de ce qu’ont laissé leurs parents et leurs proches, que ce soit peu ou beaucoup – une part déterminée.

    4:8 Lorsque les proches, les orphelins et les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur-en quelque chose et parlez-leur gentiment.

    4:9 Que la crainte saisisse ceux qui, s"ils laissent derrière eux une progéniture en bas âge, auraient peur à son sujet. Qu’ils craignent donc Dieu, et qu’ils prononcent des paroles justes.

    4:10 Ceux qui disposent injustement des biens des orphelins ne font qu’avaler du feu ; ils brûleront en Enfer.

    4:11 Concernant vos enfants, Dieu vous enjoint d"attribuer au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S’il n’y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que laisse le défunt. Et s’il n’y en a qu’une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d’eux le sixième de la succession, s’il a un enfant. S’il n’a pas d’enfant et que ses parents héritent de lui, le tiers reviendra à sa mère. S’il a des frères, le sixième reviendra à sa mère après exécution du testament, toute dette étant acquittée. De vos parents ou de vos enfants, vous ne savez pas de qui vous bénéficierez le plus. Ceci est une injonction de Dieu. Certes, Dieu est Omniscient et Sage.

    4:12 A vous la moitié de ce que laissent vos épouses, si elles n’ont pas d’enfants. Si elles ont un enfant, à vous le quart de ce qu’elles laissent, après exécution du testament, toute dette étant acquittée. A elles un quart de ce que vous laissez, si vous n’avez pas d’enfants. Si vous avez un enfant, à elles le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament, toute dette étant acquittée. Si un homme, ou une femme, meurt sans héritier direct, cependant qu’il laisse un frère ou une sœur, à chacun de ceux-ci, un sixième. S’ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament, toute dette étant acquittée, sans préjudice à quiconque. Telle est l’injonction de Dieu. Dieu est Omniscient et plein de mansuétude.

    4:13 Telles sont les ordres de Dieu. Quiconque obéit à Dieu et à Son messager, Il le fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Voilà la grande réussite.

    4:14 Quiconque désobéit à Dieu et à Son messager et transgresse Ses limites, Il le fera entrer dans le Feu (de l’Enfer), pour y demeurer éternellement. Et il aura un châtiment avilissant.

    4:15 Celles de vos femmes qui se rendent coupables de débauche, faites témoigner contre ellesquatre d’entre vous. Et s’ils attestent (que leurs allégations sont fondées), confinez (ces femmes) dans leur maison jusqu’à ce que la mort vienne les chercher ou que Dieu décrète un autre ordre à leur égard.

    4:16 Si deux d’entre vous sont coupables de débauche, punissez-les. S’ils se repentent et s’amendent, laissez-les en paix. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    4:17 Dieu accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux à qui Dieu pardonne. Dieu est Omniscient et Sage.

    4:18 Mais le pardon n’est point pour ceux qui font de mauvaises actions jusqu’à ce que la mort se présente à eux, et qui disent : « Certes, maintenant je me repens ! », ni pour ceux qui meurent mécréants. Pour ceux-là, Nous avons préparé un châtiment douloureux.

    4:19 Ô vous qui croyez ! Il ne vous est pas licite d"hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu"elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Comportez-vous convenablement envers elles ; si vous éprouvez de l’aversion pour elles, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose où Dieu a déposé un grand bien.

    4:20 Si vous désirez épouser une femme à la place d’une autre et que vous avez donné à l’une un quintar (mille pièces d"or), n’en reprenez rien. Le reprendriez-vous par injustice et péché manifeste ?

    4:21 Comment oseriez-vous le reprendre, après que le rapport le plus intime vous ait unis et qu’elle ait pris de vous un engagement solennel ?

    4:22 N’épousez pas les femmes que vos pères ont épousées, exception faite des situations acquises. Ce serait une obscénité, une abomination et une mauvaise conduite.

    4:23 Vous sont interdites vos mères, vos filles, vos sœurs, vos tantes paternelles et maternelles, filles d’un frère ou d’une sœur, mères nourricières, sœurs de lait, mères de vos épouses, belle-filles sous votre tutelle et issues des femmes avec qui vous avez consommé le mariage – mais si le mariage n’a pas été consommé, ce n’est pas un péché de votre part d"épouser leurs filles – les femmes de vos fils issus de vos reins. Et (il vous est interdit) d’être marié à deux sœurs simultanément, exception faite des situations acquises. Certes, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    4:24 Et toutes les femmes qui sont mariées (vous sont interdites), sauf celles (captives) que vous possédez. C’est là un décret de Dieu, pour vous. Toutes les femmes autres que celles mentionnées vous sont licites et il vous est permis de chercher à les épouser en vous servant de vos biens, et de conclure avec elles un honnête mariage, sans vous adonner à la débauche. Puis, comme vous tirez d’elles une satisfaction, donnez-leur leur dot, telle que prescrit. Et vous ne commettez aucun péché si vous concluez un accord mutuel après que la dot ait été déterminée. Certes, Dieu est Omniscient et Sage.

    4:25 Et quiconque parmi vous n"est pas en mesure d"épouser des "préservées" croyantes, qu"il épouse une femme parmi celles de vos domestiques croyantes. Dieu connaît mieux votre foi. Car vous êtes les uns des autres. Epousez-les donc avec le consentement des leurs. Donnez-leur un salaire nuptial selon les convenances, et (prenez-les) au titre d"épouses chastes, non pas au titre de prostituées publiques ou amantes clandestines. Une fois mariées, si elles commettent une turpitude, il leur incombera la moitié de ce qui incombe aux "préservées". Ceci est autorisé à celui d"entre vous qui craint la débauche ; mais patienter vaudrait mieux pour vous. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    4:26 Dieu veut vous expliquer les choses et vous guider à travers les exemples de ceux qui vécurent avant vous. Et Il veut se tourner vers vous en toute miséricorde. Dieu est Omniscient et Sage.

    4:27 Dieu veut se tourner vers vous en toute miséricorde ; mais ceux qui suivent leurs vaines passions veulent vous égarer totalement.

    4:28 Dieu veut alléger vos obligations, car l’homme a été créé faible.

    4:29 Ô vous qui croyez ! Ne dilapidez pas vos biens, entre vous, par pure vanité ; mais faites des affaires commerciales par consentement mutuel. Et ne vous entre-tuez pas. Certes, Dieu est Miséricordieux envers vous.

    4:30 Quiconque fait cela par agression et injustice, Nous le jetterons dans le Feu ; cela est facile pour Dieu.

    4:31 Si vous évitez les grands péchés qui vous sont interdits, Nous effacerons vos mauvaises actions et vous ferons entrer (au Paradis) par une porte honorable.

    4:32 Ne convoitez pas ce que Dieu a attribué à certains d’entre vous plus qu’à d’autres. Aux hommes, la part qu’ils ont acquise ; aux femmes, la part qu’elles ont acquise. (Ne vous enviez pas les uns les autres) et demandez de Sa grâce à Dieu. Certes, Dieu est Omniscient.

    4:33 A chacun, Nous avons désigné des héritiers pour ce que laissent les parents et la famille proche. Quant à ceux avec qui vous vous êtes engagés de vos propres mains, donnez-leur leur dû. Dieu est certes témoin de toute chose.

    4:34 Les hommes assument les femmes à raison des avantages que Dieu a accordés aux uns de préférence aux autres, et parce qu’ils dépensent de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes et protègent ce qui doit être protégé en l’absence de leur mari. Quant à celles dont vous craignez la rébellion, réprimandez-les, éloignez-vous de leur lit et frappez-les. Puis, si elles vous obéissent, ne cherchez plus à leur nuire. Certes, Dieu est Très-Haut, et Grand.

    4:35 Si vous craignez une rupture entre les deux époux, choisissez un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle. S’ils souhaitent (arriver à) une entente, Dieu rétablira l’harmonie entre eux. Certes, Dieu est Omniscient et connaît parfaitement les choses.

    4:36 Adorez Dieu et ne Lui attribuez aucun associé. Traitez avec bonté vos parents et vos proches, ainsi que les orphelins, les nécessiteux, le voisin apparenté et le voisin étranger, le compagnon de voyage et le voyageur, et votre droite propriété. Certes, Dieu n’aime pas ceux qui sont arrogants et vantards,

    4:37 qui amassent des richesses et poussent les autres à l’avarice, et cachent ce que Dieu leur a donné de par Sa grâce – pour les mécréants, Nous avons préparé un douloureux châtiment –

    4:38 et ceux qui dépensent leurs biens avec ostentation devant les gens et qui ne croient pas en Dieu ni au Jour Dernier. Quiconque prend Satan comme camarade, quel mauvais camarade il a !

    4:39 Qu’auraient-ils à craindre s’ils croyaient en Dieu et au Jour Dernier et dépensaient (de façon convenable) de ce que Dieu leur a attribué ? Dieu les connaît parfaitement.

    4:40 Certes, Dieu ne lèse pas, fût-ce du poids d’un atome ; s’il est une bonne action, Il la double et accorde (à celui qui l’a faite) une récompense énorme de Sa part.

    4:41 Quelle sera alors leur situation quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin et que Nous te ferons venir (ô Mohammed) comme témoin contre eux ?

    4:42 Ce jour-là, ceux qui ont refusé de croire et d’obéir au Messager souhaiteront que la terre soit nivelée sur eux ; et ils ne pourront rien cacher à Dieu.

    4:43 Ô vous qui croyez ! N’approchez pas de la prière lorsque vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, ni lorsque vous êtes en état d’impureté – à moins que vous ne soyez en voyage – jusqu’à ce que vous ayez pris un bain (rituel). Si vous êtes malades ou en voyage, si l’un de vous revient de faire ses besoins, si vous avez touché (intimement) vos femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à de la terre pure et frottez-en votre visage et vos mains. Certes, Dieu est Indulgent et Pardonneur.

    4:44 Ne vois-tu pas ceux à qui une partie du Livre a été donnée, acheter l’erreur et chercher à vous faire dévier, (vous musulmans), du droit chemin ?

    4:45 Dieu sait mieux qui sont vos ennemis. Dieu suffit comme Protecteur. Dieu suffit comme Secoureur.

    4:46 Il en est, parmi les juifs, qui prennent les mots hors contexte et qui disent : « Nous entendons et nous désobéissons ; nous écoutons sans vraiment entendre. » et « Écoute-nous ! », altérant les mots avec leur langue pour dénigrer la religion. S’ils avaient dit : « Nous entendons et nous obéissons, écoute et regarde-nous », cela aurait été meilleur pour eux et plus juste. Mais Dieu les a maudits pour leur incroyance ; alors ils ne croient point, sauf un petit nombre d’entre eux.

    4:47 Ô vous à qui le Livre a été donné ! Croyez à ce que Nous avons révélé et qui confirme ce que vous aviez déjà, avant que Nous détruisions des visages afin de les confondre, ou que Nous les maudissions comme Nous avons maudit ceux qui violaient le Sabbat (dans le passé). Le commandement de Dieu est toujours exécuté.

    4:48 Certes, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui attribue des associés. À part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque attribue des associés à Dieu commet un péché énorme.

    4:49 N’as-tu pas vu ceux qui se flattent d’être purs ? Mais non… Dieu purifie qui Il veut ; et ils ne seront point lésés, fût-ce d’une fibre de noyau de datte.

    4:50 Vois comme ils inventent des mensonges au sujet de Dieu ! Cela suffit comme péché flagrant.

    4:51 N’as-tu pas vu ceux à qui une partie du Livre a été donnée, croire aux idoles et aux fausses divinités, et dire des négateurs : « Ceux-là sont mieux guidés que ceux qui croient » ?

    4:52 Voilà ceux que Dieu a maudits ; et celui que Dieu maudit, jamais tu ne trouveras de secoureur pour lui.

    4:53 Possèdent-ils une partie du pouvoir suprême ? Si c’était le cas, ils ne donneraient pas même aux gens fût-ce un creux de noyau de datte.

    4:54 Ou envient-ils les gens à cause de ce que Dieu leur a donné de par Sa grâce ? Mais Nous avions déjà donné à la famille d’Abraham le Livre et la sagesse, et Nous leur avions donné un immense royaume.

    4:55 Certains d’entre eux crurent en lui, et d’autres se détournèrent de lui. L’Enfer leur suffira comme flamme (pour y brûler).

    4:56 Certes, ceux qui ne croient pas à Nos signes, Nous les ferons entrer dans le Feu. Chaque fois que leur peau aura été consumée, Nous leur donnerons une autre peau en échange, afin qu’ils goûtent au châtiment. Certes, Dieu est Puissant et Sage.

    4:57 Et quant à ceux qui croient et font de bonnes œuvres, Nous les ferons entrer dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Il y aura là, pour eux, des épouses pures et Nous les ferons entrer sous un ombrage épais.

    4:58 Certes, Dieu vous commande de rendre leurs dépôts à leurs propriétaires et de juger avec équité lorsque vous jugez entre les gens. Certes, comme est excellente l’exhortation que Dieu vous fait ! Et Dieu est, en vérité, Celui qui entend et qui voit tout.

    4:59 Ô vous qui croyez ! Obéissez à Dieu et obéissez au Messager, ainsi qu’à ceux d’entre vous qui détiennent l’autorité. Et si vous vous disputez au sujet de quoi que ce soit, reportez-vous à Dieu et au Messager si vous croyez (vraiment) en Dieu et au Jour Dernier. Ce sera bien mieux, et cela mènera à un meilleur aboutissement.

    4:60 N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire en ce qui t’est révélé et en ce qui a été révélé avant toi ? Ils voudraient prendre comme juges, (dans leurs disputes), de fausses divinités alors qu’il leur a été ordonné de les rejeter. Satan souhaite pouvoir les égarer profondément.

    4:61 Et lorsqu’on leur dit : « Venez vers ce que Dieu a révélé et vers le Messager », tu vois les hypocrites se détourner de toi avec aversion.

    4:62 Comment (agiront-ils) quand un malheur les atteindra à cause de ce qu’ils auront préparé de leurs propres mains ? Viendront-ils alors à toi, jurant par Dieu en disant : « Nous ne voulions que le bien et l’harmonie » ?

    4:63 Voilà ceux dont Dieu connaît les secrets du cœur. Alors détourne-toi d’eux, exhorte-les et parle-leur de leur âme en usant de paroles qui leur vont droit au cœur.

    4:64 Nous n’avons envoyé de messager que pour qu’il soit obéi, par la permission de Dieu. Et si, lorsqu’ils se sont fait du tort à eux-mêmes, ils étaient venus à toi en implorant le pardon de Dieu, et que tu avais demandé pardon pour eux, ils auraient certes trouvé Dieu Pardonneur et Miséricordieux.

    4:65 Mais non ! Par ton Seigneur ! Ils ne croiront pas (vraiment) tant qu’ils ne t’auront pas demandé de juger leurs disputes tout en ne trouvant, au fond d’eux-mêmes, aucun mécontentement à l’égard de ce que tu auras décidé, et qu’ils ne s’y soumettront pas totalement.

    4:66 Si Nous leur avions prescrit ceci : « Tuez-vous vous-mêmes » ou « Abandonnez vos demeures », très peu d’entre eux l’auraient fait. Et pourtant, s’ils avaient fait ce à quoi on les exhortait (vraiment), cela aurait été meilleur pour eux et aurait affermi (leur foi).

    4:67 Nous leur aurions donné, de Notre part, une récompense énorme,

    4:68 et Nous les aurions guidés vers le droit chemin.

    4:69 Quiconque obéit à Dieu et au Messager… ceux-là seront avec ceux que Dieu a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là !

    4:70 Telle est la grâce de Dieu. Et Dieu suffit comme parfait Connaisseur.

    4:71 Ô vous qui croyez ! Prenez vos précautions et partez en expédition par détachements, ou tous en bloc.

    4:72 Certes, il s’en trouvera un parmi vous qui tardera et qui, si un désastre vous atteint, dira : « Dieu m’a fait une faveur car je n’étais pas en leur compagnie. »

    4:73 Et si c’est une grâce de Dieu qui vous atteint, il se mettra certes à dire, comme s’il n’y avait aucune affection entre vous et lui : « Quel dommage ! Si j’avais été avec eux, j’aurais alors acquis un gain énorme ! »

    4:74 Qu’ils combattent donc dans le sentier de Dieu, ceux qui troquent la vie d’ici-bas contre celle (de l’au-delà). Quiconque combat dans le sentier de Dieu, qu’il soit tué ou vainqueur, Nous lui donnerons une récompense énorme.

    4:75 Et pourquoi ne combattriez-vous pas pour la cause de Dieu et celle des faibles parmi les hommes, les femmes et les enfants qui crient : « Notre Seigneur ! Fais-nous sortir de cette cité dont les habitants sont des oppresseurs! Assigne-nous, de ta part, un Protecteur ! Et assigne-nous, de Ta part, un secoureur ! »

    4:76 Ceux qui croient combattent pour la cause de Dieu ; et ceux qui ne croient pas combattent pour la cause des idoles. Alors combattez les alliés de Satan. Certes, la ruse de Satan est toujours faible.

    4:77 N’as-tu pas vu ceux à qui on avait dit: « Abstenez-vous de combattre, accomplissez la prière et payez la zakat. » lorsque le combat leur fut prescrit, voilà qu’un groupe parmi eux se mit à craindre les gens comme on craint Dieu – ou même d’une crainte plus grande encore – et à dire : « Notre Seigneur ! Pourquoi nous as-Tu prescrit le combat ? Si seulement Tu nous donnais un répit pendant un moment ! » Dis-leur : « La jouissance d’ici-bas est infime ; l’au-delà sera meilleur pour celui qui est pieux. Et vous ne serez point lésés, fût-ce d’une pellicule de noyau de datte. »

    4:78 Où que vous soyez, la mort s’abattra sur vous, fussiez-vous dans des tours imprenables. Si un bien les atteint, ils disent : « Cela vient de Dieu. » Si un mal les atteint, ils disent : « C’est à cause de toi (Mohammed). » Dis-leur : « Tout vient de Dieu. » Mais qu’ont-ils, ces gens, à ne pas comprendre ce qu’on leur dit ?

    4:79 Tout bien qui t’atteint (ô homme) vient de Dieu ; et tout mal qui t’atteint vient de toi-même. Nous t’avons envoyé (ô Mohammed) en tant que messager aux gens. Dieu suffit comme témoin.

    4:80 Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu ; quiconque se détourne… Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien.

    4:81 Ils disent : « Obéissance ! ». Mais sitôt sortis de chez toi, un groupe d’entre eux passe la nuit à planifier des choses contraires à ce que tu leur dis. Cependant, Dieu enregistre ce qu’ils (complotent) durant la nuit. Alors détourne-toi d’eux et fais confiance à Dieu. Dieu suffit comme Protecteur.

    4:82 Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S’il provenait d’un autre que Dieu, ils y trouveraient maintes contradictions.

    4:83 Lorsque leur parvient une nouvelle, rassurante ou alarmante, ils la diffusent. Pourtant, s’ils la rapportaient au Messager et à ceux qui détiennent l’autorité, les plus avisés d’entre eux pourraient savoir comment disposer de l’information. Si ce n’avait été de la grâce de Dieu et de Sa miséricorde, vous auriez suivi Satan, à l’exception d’un petit nombre d’entre vous.

    4:84 Combats donc (ô Mohammed) dans le sentier de Dieu ; tu n’es responsable que de toi-même. Incite les croyants. Peut-être Dieu restreindra-t-Il la puissance des mécréants. Dieu est plus redoutable en puissance, et plus sévère en punition.

    4:85 Qui intercède de belle intercession en gagnera une part ; qui intercède de mauvaise intercession, en subira une parcelle. Dieu détient le pouvoir de toute chose.

    4:86 Lorsqu’on vous fait une salutation, répondez par une salutation meilleure, ou rendez-la simplement. Certes, Dieu tient compte de tout.

    4:87 Dieu ! Nul dieu excepté Lui ! Il vous rassemblera tous au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique que Dieu, lorsqu’Il parle?

    4:88 Qu’avez-vous à vous diviser en deux factions au sujet des hypocrites, alors que Dieu les a fait retomber au plus mal à cause de ce qu’ils ont acquis? Cherchez-vous à guider ceux que Dieu a rendus égarés ? Et celui que Dieu rend égaré, tu ne trouveras aucun chemin (pour le ramener).

    4:89 Ils aimeraient vous voir mécréants, comme eux, afin que vous soyez tous au même niveau. Ne prenez donc pas de protecteurs parmi eux jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier de Dieu. Mais s’ils tournent le dos, alors saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez. Ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,

    4:90 sauf ceux qui trouvent refuge chez un peuple avec lequel vous avec conclu une alliance, ou viennent chez vous le cœur serré d’avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Dieu avait voulu, Il aurait permis qu’ils aient le pouvoir sur vous et ils vous auraient certainement combattus. S’ils se tiennent éloignés de vous, qu’ils ne vous combattent pas et vous offrent la paix ; Dieu ne vous permet pas de sévir contre eux.

    4:91 Vous en trouverez d’autres qui cherchent à gagner votre confiance et en même temps, celle de leur propre tribu. De sorte que chaque fois qu’ils sont appelés à l’idolâtrie, ils y retombent en masse. S’ils ne se tiennent pas éloignés de vous, ne vous offrent pas la paix et ne s’abstiennent pas (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez. Contre eux, Dieu vous a donné un pouvoir clair.

    4:92 Un croyant ne devrait jamais tuer un autre croyant, à moins qu’il ne le fasse par erreur. Celui qui a tué par erreur un croyant doit libérer un esclave croyant et payer le prix du sang à la famille de celui qu’il a tué, à moins que celle-ci n’y renonce par charité. Si la victime appartenait à un peuple ennemi tout en étant croyante, alors (la peine consiste à) libérer un esclave croyant. Si elle appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, alors le prix du sang doit être payé à sa famille et un esclave croyant doit être libéré. Et quiconque n’en a pas les moyens doit jeûner deux mois consécutifs. Voilà la peine imposée par Dieu. Dieu est Omniscient et Sage.

    4:93 Quiconque tue un croyant intentionnellement, sa rétribution sera l’Enfer pour l’éternité. Dieu sera en colère contre lui, le maudira et lui préparera un châtiment terrible.

    4:94 Ô vous qui croyez ! Lorsque vous vous lancez dans le sentier de Dieu, faites preuve de discernement, et ne dites pas à celui qui vous offre la salutation de paix : « Tu n’es pas croyant », convoitant en cela les biens de ce monde (en le dépouillant). Or, c’est auprès de Dieu que se trouve un abondant butin. C’est ainsi que vous étiez auparavant ; puis Dieu vous a accordé Sa grâce. Alors faites preuve de discernement. Dieu, certes, connaît parfaitement ce que vous faites.

    4:95 Ceux, parmi les croyants, qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelque infirmité – et ceux qui font effort dans le sentier de Dieu ne sont pas égaux. Dieu confère à ceux qui luttent corps et biens un rang supérieur à ceux qui restent chez eux. À chacun, Dieu a promis une bonne récompense ; mais Il a mis les combattants au-dessus de ceux qui ne combattent pas en leur accordant une rétribution immense,

    4:96 des grades de supériorité de Sa part, ainsi qu’un pardon et une miséricorde. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    4:97 Lorsque les anges prendront les âmes de ceux qui se sont fait du tort à eux-mêmes, ils leur demanderont : « Dans quel état étiez-vous ? » Ils répondront : « Nous étions opprimés sur terre. » Les anges diront alors : « La terre de Dieu n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer ? » Ceux-là, leur demeure sera l’Enfer – une bien mauvaise destination –

    4:98 à l’exception des faibles parmi les hommes, ainsi que des femmes et des enfants incapables de se débrouiller, et qui ne savent quel chemin prendre. À ceux-là, il se pourrait que Dieu accorde Son pardon. Dieu est Indulgent et Pardonneur.

    4:100 Quiconque émigre dans le sentier de Dieu trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque abandonne sa demeure pour émigrer vers Dieu et Son messager, et qui trouve la mort, sa récompense incombe à Dieu. Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    4:101 Et quand vous parcourez la terre, vous ne commettez pas de péché en raccourcissant votre prière si vous craignez que les mécréants ne vous attaquent. En vérité, les mécréants sont vos ennemis déclarés.

    4:102 Lorsque tu (ô Mohammed) te trouves parmi eux et les dirige dans la prière, qu’un groupe d’entre eux se mette debout en ta compagnie (pour prier) et qu’il garde ses armes. Puis, lorsqu’il a terminé la prosternation, qu’il passe derrière et laisse s’avancer un autre groupe qui n’a pas encore fait sa prière ; que ce dernier (groupe) prie avec toi, en prenant ses précautions et ses armes. Ceux qui ne croient pas voudraient vous voir négliger vos armes et bagages afin de pouvoir vous attaquer une fois pour toutes. Vous ne commettez aucun péché si, incommodés par la pluie ou malades, vous déposez vos armes. Mais restez sur vos gardes. Certes, Dieu a préparé pour les mécréants un châtiment avilissant.

    4:103 Lorsque vous avez accompli la prière, invoquez Dieu debout, assis ou allongés. Et lorsque vous êtes en sécurité, accomplissez la prière (normalement), car la prière à heures fixes est une prescription pour les croyants.

    4:104 Ne faiblissez pas dans la poursuite de l’ennemi. Si vous souffrez, lui aussi souffre comme vous ; et vous espérez de Dieu ce qu’il ne peut espérer. Dieu est Omniscient et Sage.

    4:105 Certes, Nous t’avons révélé le Livre avec la vérité, afin que tu juges entre les gens selon ce que Dieu t’a afait voir. Et ne te fais pas l’avocat des traîtres.

    4:106 Implore le pardon de Dieu, car Dieu est certes Pardonneur et Miséricordieux.

    4:107 Ne plaide pas en faveur des gens qui se trahissent eux-mêmes. Certes, Dieu n’aime pas le traître et le pécheur.

    4:108 Ils cherchent à se cacher des gens, mais ils ne cherchent pas à se cacher de Dieu. Or, Il est avec eux quand, la nuit, ils tiennent des discours qui Lui déplaisent. Dieu cerne parfaitement ce qu’ils font.

    4:109 Certes, c’est vous qui plaidez en leur faveur dans la vie d’ici-bas. Mais qui plaidera en leur faveur auprès de Dieu, au Jour de la Résurrection, et qui sera alors leur défenseur ?

    4:110 Quiconque agit mal ou se fait du tort à lui-même puis implore aussitôt le pardon de Dieu, trouvera Dieu Pardonneur et Miséricordieux.

    4:111 Quiconque commet un péché ne le commet qu’à son propre détriment. Dieu est Omniscient et Sage.

    4:112 Quiconque commet une faute ou un péché puis en jette le blâme sur un innocent se charge du fardeau du mensonge et du péché manifeste.

    4:113 N’eût été de la grâce de Dieu sur toi (ô Mohammed) et de Sa miséricorde, une partie d’entre eux t’aurait volontiers égaré ; mais ils n’égareront qu’eux-mêmes et ne peuvent en rien te nuire. Dieu t’a révélé le Livre et la sagesse, et t’a enseigné ce que tu ne savais pas. La grâce de Dieu, sur toi, est infinie.

    4:114 Il n’y a rien de bon dans la majeure partie de leurs conversations secrètes, sauf si l’un d’eux ordonne une charité, une bonne action ou une conciliation entre les gens. Et quiconque fait cela, cherchant l’agrément de Dieu, Nous lui donnerons une récompense énorme.

    4:115 Quiconque se sépare du Messager après que la guidance s’est manifestée à lui, et suit une voie autre que celle des croyants, alors nous le détournerons comme il s’est détourné, et le précipiterons dans la géhenne. Quel détestable devenir !

    4:116 Certes, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui attribue des associés. À part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque attribue des associés à Dieu s’égare d’un égarement profond.

    4:117 Ils n’invoquent en dehors de Lui que des femelles, ils n’invoquent qu"un Satan rebelle

    4:118 Que Dieu le maudisse, celui qui a dit : « Je saisirai certainement, parmi Tes serviteurs, une partie déterminée,

    4:119 et très certainement je les égarerai ; je leur donnerai de faux espoirs, je leur donnerai des ordres et ils fendront les oreilles aux bestiaux. Je leur donnerai des ordres et ils altèreront la création de Dieu. » Quiconque prend Satan pour allié au lieu de Dieu est certes voué à une perte évidente.

    4:120 Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Mais Satan ne leur fait des promesses que pour mieux les tromper.

    4:121 Ceux-là, leur demeure sera l’Enfer ; ils ne trouveront aucun moyen d’y échapper.

    4:122 Quant à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Nous les ferons entrer dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, pour y demeurer éternellement. C’est une promesse de Dieu, en vérité. Et qui est plus véridique que Dieu, lorsqu’Il parle ?

    4:123 Cela ne dépend ni de vos désirs ni des désirs des gens du Livre. Quiconque fait un mal sera rétribué en fonction de ce mal ; il ne trouvera, contre Dieu, ni allié ni secoureur.

    4:124 Quiconque, homme ou femme, accomplit de bonnes œuvres tout en étant croyant, voilà ceux qui entreront au Paradis ; ils ne seront point lésés, fût-ce d’une pellicule de noyau de datte.

    4:125 Qui est meilleur en religion que celui qui soumet son être à Dieu, tout en étant bon envers les autres, et en suivant la religion d’Abraham, croyant originel ? Or Dieu a (Lui-même) choisi Abraham comme ami intime.

    4:126 À Dieu appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre ; Il cerne tout par Son savoir.

    4:127 Ils te consultent au sujet des femmes. Dis : « Dieu vous donne Son décret à leur sujet, en plus de ce qui vous est récité dans le Livre, au sujet des orphelines à qui vous ne donnez pas ce qui a été ordonné pour elles et que vous désirez épouser, et au sujet des faibles parmi les enfants. Vous devez agir avec équité envers les orphelins. Et tout le bien que vous faites, Dieu en est certes Omniscient. »

    4:128 Si une femme craint un mauvais traitement ou un abandon de la part de son mari, il ne leur sera pas fait de reproches s’ils se réconcilient par un compromis quelconque. La réconciliation est meilleure, mais l’esprit des hommes est porté à l’avarice. Si vous faites le bien, tout en craignant Dieu, certes, Dieu connaît parfaitement tout ce que vous faites.

    4:129 Vous ne pourrez jamais être parfaitement équitables entre vos épouses, même si c’est votre souhait le plus cher. Ne vous détournez pas totalement (de l’une d’elles), la laissant comme en suspens. Et si vous vous réconciliez et craignez Dieu… Dieu est certes Pardonneur et Miséricordieux.

    4:130 Si les deux se séparent, Dieu pourvoira largement aux besoins de chacun. La grâce de Dieu est immense et Il est parfaitement Sage.

    4:131 À Dieu appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Nous avons enjoint à ceux qui ont reçu le Livre avant vous, tout comme à vous-mêmes, de craindre Dieu. Si vous ne croyez pas, c’est certes à Dieu qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre ; Dieu Se suffit à Lui-même et Il est Digne de louanges.

    4:132 À Dieu appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, et Dieu suffit comme Protecteur.

    4:133 S’Il voulait, Il vous ferait disparaître, ô gens, et créerait d’autres (personnes pour vous remplacer). Dieu est parfaitement capable de faire cela.

    4:134 Quiconque désire la récompense d’ici-bas, (qu’il sache) qu’auprès de Dieu se trouvent les récompenses d’ici-bas et de l’au-delà. Dieu entend et observe tout.

    4:135 Ô vous qui croyez ! Observez strictement la justice, et soyez des témoins pour Dieu, même si c’est contre vous-mêmes, vos parents ou vos proches, ou qu’il s’agisse d’un riche ou d’un pauvre. Car Dieu a leur intérêt plus à cœur que vous. Alors ne suivez pas vos passions, sinon vous vous écarterez (de la justice) ; et si vous vous écartez ou vous détournez, alors sachez que Dieu sait parfaitement tout ce que vous faites.

    4:136 Ô vous qui croyez ! Croyez en Dieu et en Son messager, au Livre qu’Il a révélé à Son messager, et au Livre qu’Il a révélé auparavant. Quiconque ne croit pas en Dieu, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour Dernier s’égare d’un égarement profond.

    4:137 Certes, ceux qui croient, puis deviennent mécréants, puis redeviennent croyants et enfin redeviennent mécréants et laissent accroître leur incroyance, Dieu ne leur pardonnera jamais ni ne les guidera vers le (droit) chemin.

    4:138 Annonce aux hypocrites qu’il y aura pour eux un douloureux châtiment.

    4:139 Ceux qui prennent pour protecteurs des mécréants plutôt que des croyants, est-ce la puissance qu’ils recherchent auprès d’eux ? En vérité, toute la puissance appartient à Dieu.

    4:140 Dans le Livre, Il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez les signes de Dieu rejetés et tournés en ridicule, ne vous asseyez pas avec ceux (qui les rejettent et les ridiculisent), jusqu’à ce qu’ils changent de sujet de conversation. Sinon, vous seriez certainement comme eux. Certes, Dieu rassemblera les hypocrites et les mécréants, tous ensemble, dans l’Enfer.

    4:141 Ils demeurent dans l’expectative à votre égard ; si une victoire vous vient, de la part de Dieu, ils disent : « N’étions-nous pas avec vous ? » Et si ce sont les mécréants qui connaissent un succès, ils leur disent : « N’avons-nous pas gagné un avantage sur vous, et ne vous avons-nous pas protégés contre les croyants ? » Dieu jugera entre vous au Jour de la Résurrection. Jamais Dieu ne laissera une voie libre aux mécréants, contre les croyants.

    4:142 Les hypocrites cherchent à tromper Dieu, mais Dieu retourne leur tromperie (contre eux-mêmes). Lorsqu’ils se lèvent pour la prière, ils la font avec paresse et pour être vus des autres ; c’est à peine s’ils invoquent Dieu,

    4:143 balançant entre ceci (et cela), n’appartenant ni aux uns ni aux autres. Celui que Dieu laisse s’égarer, jamais tu ne trouveras de chemin pour lui.

    4:144 Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour protecteurs des mécréants au lieu de croyants. Voudriez-vous donner à Dieu une preuve évidente contre vous ?

    4:145 Certes, les hypocrites seront au plus profond du Feu, et tu ne leur trouveras nul secoureur,

    4:146 sauf ceux qui se repentent, s’amendent, s’attachent fermement à Dieu et Lui vouent une foi exclusive. Ceux-là seront avec les croyants. Dieu accordera aux croyants une récompense énorme.

    4:147 Pourquoi Dieu vous infligerait-il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants ? Dieu reconnaît le bien et Il est Omniscient.

    4:148 Dieu n’aime pas que l’on profère de mauvaises paroles, sauf quand on a été injustement lésé. Dieu entend tout et Il est Omniscient.

    4:149 Que vous fassiez du bien ouvertement ou en secret, ou que vous pardonniez un mal… Dieu est Pardonneur et Tout-Puissant.

    4:150 Certes, ceux qui ne croient pas en Dieu et en Ses messagers, qui cherchent à créer des distinctions entre Dieu et Ses messagers, qui disent : « Nous croyons en certains d’entre eux, mais ne croyons pas en d’autres. » et qui cherchent à prendre un chemin intermédiaire,

    4:151 les voilà les véritables mécréants. Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant.

    4:152 Mais ceux qui croient en Dieu et en Ses messagers, et qui ne font aucune distinction entre ces derniers, voilà ceux à qui Dieu donnera leur récompense. Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    4:153 Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse plus encore : « Fais-nous voir Dieu à découvert. » Alors la foudre s’abattit sur eux à cause de leur injustice. Puis, ils choisirent le veau après que des preuves claires leur furent venues. Et Nous leur pardonnâmes cela ! Et Nous donnâmes à Moïse une autorité éclatante.

    4:154 Et lorsqu’ils ont pris leur engagement, Nous avons élevé le Mont au-dessus d’eux et leur avons dit : « Entrez par la porte en vous prosternant ! » Nous leur avons dit : « Ne transgressez pas le Sabbat ». Et Nous avons pris d’eux un engagement ferme.

    4:155 Puis, (Nous les avons maudits) à cause de la rupture de leur engagement, parce qu’ils ne croient pas aux signes de Dieu, à cause de leur meurtre injustifié des prophètes et parce qu’ils ont dit : « Nos cœurs se sont incirconcis ». En réalité, c’est Dieu qui a scellé leurs cœurs à cause de leur incroyance ; alors ils ne croient pas, sauf un petit nombre d’entre eux.

    4:156 Et également à cause de leur incroyance et de l’énorme calomnie qu’ils profèrent à l’encontre de Marie,

    4:157 et aussi parce qu’ils affirment : « Nous avons vraiment tué le Messie, Jésus fils de Marie, le messager de Dieu. » – or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié, mais cela leur est apparu ainsi. Et certes, ceux qui ne sont pas d’accord sur ce sujet sont remplis d’incertitude ; ils n’en ont aucune connaissance (certaine) et ne font que suivre des conjectures. Ils ne l’ont certainement pas tué ;

    4:158 mais Dieu l’a élevé vers Lui. Et Dieu est Puissant et Sage.

    4:159 Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux.

    4:160 C’est à cause des iniquités des juifs que Nous leur avons interdit les bonnes choses qui leur était licites, et aussi parce qu’ils obstruent beaucoup le sentier de Dieu

    4:161 et qu’ils prennent des intérêts usuraires – alors que ceux-ci leur ont été interdits – et parce qu’ils dévorent illégalement les biens des gens en utilisant la ruse. Pour ceux d’entre eux qui ne croient pas, Nous avons préparé un douloureux châtiment.

    4:162 Mais ceux d’entre eux qui ont de solides connaissances, ainsi que les croyants, croient à ce qui t’a été révélé et à ce qui a été révélé avant toi. Et (surtout) ceux qui sont assidus dans la prière et ceux qui paient la zakat, ceux qui croient en Dieu et au Jour Dernier, à ceux-là Nous donnerons une énorme récompense.

    4:163 Certes, Nous t"avons fait des révélations comme Nous en avons fait à Noé et aux prophètes après lui, Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, Jésus, Job, Jonas, Aaron et Salomon, et avons donné les Psaumes à David.

    4:164 Il y a des messagers dont Nous t’avons parlé et des messagers dont Nous ne t’avons point parlé – Dieu a parlé à Moïse de vive voix –

    4:165 en tant que messagers annonciateurs de bonne nouvelle et avertisseurs, afin que les gens n’aient point d’arguments devant Dieu après que leur soient venus les messagers. Dieu est Puissant et Sage.

    4:166 Dieu témoigne (Lui-même) au sujet de ce qu’Il t’a révélé ; Il l’a révélé en toute connaissance. Les anges en témoignent également. Dieu suffit comme témoin.

    4:167 Certes, ceux qui ne croient pas et obstruent (aux autres) le sentier de Dieu se sont profondément égarés.

    4:168 Ceux qui ne croient pas et se comportent de façon injuste, Dieu ne leur pardonnera jamais ni ne les guidera sur aucun chemin

    4:169 si ce n"est celui de l’Enfer, où ils demeureront éternellement. Et cela est très facile pour Dieu.

    4:170 Ô gens ! Le Messager est venu à vous avec la vérité de la part de votre Seigneur. Alors croyez; c’est bien meilleur pour vous. Mais si vous refusez de croire… c’est quand même à Dieu qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Dieu est Omniscient et Sage.

    4:171 Ô gens du Livre ! N’exagérez pas dans votre religion et ne dites, sur Dieu, que la vérité. Le Messie, Jésus fils de Marie, n’était qu’un messager de Dieu, Sa parole qu’Il transmit à Marie et un esprit provenant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers, et ne dites plus « Trois ». Cessez ! Ce sera bien mieux pour vous. Dieu est un Dieu unique. Il est trop parfait pour avoir un fils. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Dieu suffit comme protecteur.

    4:172 Jamais le Messie ne trouvera indigne d’être un serviteur de Dieu, ni les anges qui Lui sont proches. Et ceux qui trouvent indigne de L’adorer et font preuve d’arrogance… Il les rassemblera tous vers Lui.

    4:173 Quant à ceux qui auront cru et accompli de bonnes œuvres, Il leur accordera leur pleine récompense, et encore plus, de par Sa grâce. Quant à ceux qui étaient pleins de mépris et d’arrogance, Il les châtiera d’un douloureux châtiment. Ils ne trouveront pour les aider, en dehors de Dieu, ni protecteur ni secoureur.

    4:174 Ô gens ! Une preuve évidente vous est venue, de la part de votre Seigneur. Et Nous avons fait descendre vers vous une lumière éclatante.

    4:175 Alors ceux qui croient en Dieu et s’attachent à Lui, Il les fera entrer dans Sa miséricorde et dans Sa grâce, et Il les guidera vers Lui par un chemin droit.

    4:176 Ils te demandent une décision légale. Dis : « Dieu a décrété, concernant celui qui n’a ni parents ni enfants : si un homme meurt et qu’il a une sœur, à elle la moitié de l’héritage ; il aurait hérité d’elle si elle était morte sans laisser d’enfants. S’il a deux sœurs, alors à elles les deux-tiers de l’héritage ; s’il a des frères et des sœurs, alors à un frère revient une portion équivalente à celle de deux sœurs. Dieu vous explique, afin que vous ne vous trompiez pas. Dieu est Omniscient.

Commentaires

Sélections