• Les vertus du Coran


Sourate Les hypocrites (Al Mounafiqoun)
Cheik / Mohammad El Menshawe

  • Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

    63:1 Quand les hypocrites viennent te voir,, ils disent : « Nous attestons que tu es le messager de Dieu. » Or, Dieu sait (bien) que tu es Son messager; et Il atteste que les hypocrites ne font que mentir.

    63:2 Ils se servent de leurs serments comme boucliers et détournent (les hommes) de la voie de Dieu. Comme est odieux ce qu’ils font!

    63:3 Cela parce qu’ils ont rejeté la foi après avoir cru; alors leur cœur est scellé, de sorte qu’ils ne comprennent rien.

    63:4 Et quand tu les regardes, leur apparence te plaît; et quand ils parlent, tu écoutes [volontiers] leur discours. Ils sont semblables à des bûches appuyées contre un mur, [incapables de se tenir debout seuls]. Le moindre cri leur paraît dirigé contre eux. L’ennemi, c’est eux; alors prends garde. Que Dieu les anéantisse! Comme ils dévient du droit chemin!

    63:5 Et quand on leur dit: « Venez ! Le Messager de Dieu implorera le pardon pour vous ! », ils détournent [aussitôt] la tête et s’éloignent, remplis d’orgueil.

    63:6 Que tu implores pour eux le pardon ou que ne le fasses pas, leur situation demeure inchangée : Dieu ne leur pardonnera jamais [de toute façon], car Dieu ne guide pas les pervers.

    63:7 Ce sont eux qui disent : « Ne dépensez rien pour ceux qui sont avec le messager de Dieu afin qu’ils se dispersent et s’éloignent de lui », alors que c’est à Dieu qu’appartiennent les trésors des cieux et de la terre. Mais les hypocrites ne comprennent pas.

    63:8 Ils disent : « Si nous retournons à Médine, le plus puissant en expulsera sûrement le plus faible », alors que c’est à Dieu, à Son messager et aux croyants qu’appartient (vraiment) la puissance. Mais les hypocrites ne le savent pas.

    63:9 Ô vous qui croyez! Ne laissez pas vos biens et vos enfants vous distraire du rappel de Dieu. Ceux qui s’en laissent distraire, ce sont eux les perdants.

    63:10 Dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : « Seigneur! Si seulement tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais du nombre des vertueux! ». Mais Dieu n’accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Dieu sait parfaitement ce que vous faites.

Commentaires

Sélections