Noble.tv - Français - Les bestiaux (Al An`am) - Mahmoud El Banna
  • Les vertus du Coran


Sourate Les bestiaux (Al An`am)
Cheik / Mahmoud El Banna

  • Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

    6:1 Louange à Dieu, qui a créé les cieux et la terre, et établi la noirceur et la lumière. Pourtant, ceux qui ne croient pas attribuent des rivaux à leur Seigneur.

    6:2 C’est Lui qui vous a créés d’argile, et qui a décrété un terme pour vous ; il y a un (autre) terme fixé auprès de Lui. Pourtant, vous doutez encore !

    6:3 Il est Dieu dans les cieux et sur la terre. Il connaît ce que vous dissimulez et ce que vous divulguez, et Il sait ce que vous récoltez (par vos actions).

    6:4 Chaque fois qu’une des signes de leur Seigneur leur parvient, ils s’en détournent.

    6:5 Et ils refusent de croire la vérité lorsqu’elle se manifeste à eux. Mais ils vont bientôt avoir des nouvelles de ce qu’ils tournent en dérision.

    6:6 Ne voient-ils pas combien de générations Nous avons détruites, avant eux ? Nous les avions établies, sur terre, bien plus fermement que Nous ne vous y avons établis ; Nous leur avions envoyé, du ciel, de la pluie en abondance, et Nous avions fait couler des rivières à leurs pieds. Et pourtant, Nous les avons détruites à cause de leurs péchés, et Nous avons créé, après elles, une nouvelle génération.

    6:7 Même si Nous avions fait descendre sur toi, (ô Mohammad), un (véritable) manuscrit sur parchemin qu’ils auraient pu toucher de leurs propres mains, ceux qui ne croient pas auraient dit : « Ce n’est que de la magie évidente. »

    6:8 Ils disent : « Pourquoi ne lui a-t-on pas fait descendre un ange ? » Si Nous avions fait descendre un ange, alors toute l’affaire aurait été jugée et on ne leur aurait point donné de délai supplémentaire.

    6:9 Si Nous avions désigné un ange (comme messager), Nous aurions certainement fait en sorte qu’il ait l’apparence d’un homme (afin qu’il puisse s’adresser aux hommes) et Nous aurions provoqué, chez eux, la même confusion que celle dans laquelle ils se trouvent.

    6:10 On s’est moqué de messagers avant toi ; mais les railleurs ont été cernés par leurs propres railleries.

    6:11 Dis : « Parcourez la terre et regardez ce qui est advenu de ceux qui rejetaient (la vérité). »

    6:12 Dis : « À qui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre ? » Dis : « À Dieu ! » Il S’est prescrit à Lui-même la miséricorde, et Il vous rassemblera tous au Jour de la Résurrection – il n’y a pas de doute là-dessus. Quant à ceux qui détruisent leur âme, ils ne croiront pas.

    6:13 À Lui appartient tout ce qui réside dans la nuit et le jour. Il est Audient et Omniscient.

    6:14 Dis : « Devrais-je prendre pour protecteur un autre que Dieu, le Créateur des cieux et de la terre, qui nourrit mais que personne ne nourrit ? » Dis : « On me commande d’être le premier à me soumettre (à Lui). » Et ne sois jamais (ô Mohammad) du nombre des polythéistes.

    6:15 Dis : « Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un Jour terrible. »

    6:16 En ce Jour, quiconque est épargné, c’est qu’en vérité, (Dieu) lui a fait miséricorde. Voilà le succès éclatant.

    6:17 Si Dieu fait qu’un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l’éloigner. Et s’il fait qu’un bonheur te touche… c’est qu’Il est Omnipotent.

    6:18 C’est Lui le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs. Il est le Sage, le Parfaitement Connaisseur.

    6:19 Dis : « Qu’est-ce qui a le plus de poids comme témoignage ? » Dis : « Dieu est témoin entre vous et moi. Et ce Coran m’a été révélé pour que je vous avertisse, par lui, vous et tous ceux qu’il atteindra. Témoignez-vous réellement qu’il existe d’autres divinités en dehors de Dieu ? » Dis : « Je ne peux faire un tel témoignage. » Dis : « Il n’y a qu’un Dieu unique. Et je désavoue ce que vous (Lui) associez. »

    6:20 Ceux à qui Nous avons donné le Livre reconnaissent (Mohammad) comme ils reconnaissent leurs propres enfants. Quant à ceux qui détruisent leur âme, ils ne croiront pas.

    6:21 Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu et rejette Ses signes ? Certes, les injustes ne réussiront pas.

    6:22 Le Jour où Nous les rassemblerons tous, Nous dirons à ceux qui attribuaient des associés (à Dieu) : « Où sont donc ces associés que vous inventiez ? »

    6:23 Alors dans leur épreuve ils ne sauront que dire : « Par Dieu, notre Seigneur ! Nous n’avons jamais été polythéistes. »

    6:24 Vois comme ils mentent à leur propre sujet et que voilà loin d"eux l"objet de leur fabulation !

    6:25 Il y en a, parmi eux, qui viennent t’écouter, mais Nous avons enveloppé leur cœur de plusieurs voiles ; c’est pourquoi ils ne comprennent rien. Et Nous avons frappé leurs oreilles de surdité. Même s’ils voyaient toutes les preuves, ils n’y croiraient pas. Quand ils viennent vers toi dans l’unique but de semer la controverse, les mécréants disent : « Ce ne sont là que des légendes d’anciens. »

    6:26 Ils empêchent (les gens de suivre Mohammad), et l’évitent eux-mêmes. Ils se détruisent eux-mêmes, mais ne s’en rendent pas compte.

    6:27 Si tu pouvais les voir, lorsqu’ils seront placés devant le Feu… Ils diront alors : « Hélas ! Si nous pouvions être renvoyés (sur la terre) ! Alors, nous ne rejetterions pas les signes de notre Seigneur et nous serions du nombre des croyants ! »

    6:28 Mais non ! Voilà que leur apparaît clairement ce qu’auparavant ils dissimulaient. Et si on les renvoyait sur terre, ils retourneraient certainement à ce qui leur était interdit. Ce sont vraiment des menteurs.

    6:29 Ils disent : « Il n’y a pour nous d’autre vie que notre vie d’ici-bas, et nous ne serons pas ressuscités. »

    6:30 Si tu pouvais les voir, quand ils comparaîtront devant leur Seigneur ! Il leur dira : « Cela n’est-il pas bien réel ? » Ils diront : « Mais si, par notre Seigneur ! » Et Il leur dira : « Goûtez alors au châtiment pour n’avoir pas voulu croire. »

    6:31 Ils sont certes perdants ceux qui nient leur rencontre avec Dieu. Puis quand l’Heure arrive soudainement, ils crient : « Malheur à nous pour avoir négligé (de nous préparer) ! » Ils portent leurs fardeaux sur leur dos, et quels mauvais fardeaux !

    6:32 La vie présente n’est que jeu et amusement. La demeure de l’au-delà est bien meilleure pour ceux qui se dévouent à Dieu. Ne comprenez-vous pas ?

    6:33 Nous savons que ce qu’ils disent te chagrine. En vérité, ce n’est pas toi qu’ils rejettent, mais ce sont les signes de Dieu que les injustes renient.

    6:34 D’autres messagers ont été rejetés avant toi, et ils ont été patients face à ce rejet et aux persécutions, jusqu’à ce que Notre secours leur vienne. Nul ne peut changer les décisions de Dieu. Et une partie de l’histoire des messagers t’est déjà parvenue.

    6:35 Si le fait qu’ils te rejettent te chagrine, alors, si tu le peux, cherche un tunnel pour descendre dans la terre ou une échelle pour aller au ciel et leur rapporter un signe ! Si Dieu avait voulu, Il aurait pu les guider tous sur le droit chemin. Ne sois donc pas du nombre des ignorants.

    6:36 Seuls ceux qui entendent peuvent accepter (la vérité). Quant aux morts, Dieu les ressuscitera, et ils seront tous ramenés à Lui.

    6:37 Ils disent : « Pourquoi n’a-t-on pas fait descendre sur lui un signe manifeste, de la part de son Seigneur ? » Dis : « Certes, Dieu est capable de faire descendre un signe manifeste. » Mais la plupart d’entre eux ne savent pas.

    6:38 Nulle créature marchant sur la terre ou volant de ses ailes qui ne vive comme vous en communautés. Nous n’avons rien négligé dans le Livre. Puis, c’est vers leur Seigneur qu’ils seront rassemblés.

    6:39 Ceux qui rejettent Nos signes sont sourds, muets, et (sont) dans les ténèbres. Dieu égare qui Il veut, et Il place qui Il veut sur un droit chemin.

    6:40 Dis : « Dites-moi : si le châtiment de Dieu vous vient ou que vous vient l’Heure (tandis que vous invoquez d’autres divinités en dehors de Dieu), ferez-vous appel à quiconque autre que Dieu ? (Répondez à cela), si vous êtes véridiques.

    6:41 Non : c’est plutôt à Lui que vous ferez appel. Il dissipera, s’Il le veut, la raison pour laquelle vous faites appel à Lui, et vous oublierez les associés que vous aviez l’habitude de Lui attribuer. »

    6:42 Nous avons envoyé (des messagers) à des communautés avant toi et Nous les avons frappés d"infortune et de détresse ; peut-être auraient-ils humblement supplié ?

    6:43 Si seulement, atteintes par Notre châtiment, elles s’étaient soumises avec humilité ! Mais leur cœur s’était endurci et Satan maquillait leurs mauvaises actions.

    6:44 Puis, lorsqu’ils oublièrent ce que Nous leur avions rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant accès à toute chose. Puis, pendant qu’ils se réjouissaient de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudainement et ils demeurèrent stupéfaits.

    6:45 Ainsi fut exterminé le dernier reste de ces injustes. Et louange à Dieu, Seigneur des mondes !

    6:46 Dis : « Voyez-vous, si Dieu vous enlevait l’ouïe et la vue et scellait votre cœur, quelle autre divinité que Dieu vous les rendrait ? » Vois comme Nous leur exposons les signes ! Pourtant, ils s’en détournent.

    6:47 Dis : « Considérez ceci : si le châtiment de Dieu vous venait à l’improviste ou manifestement, qui serait détruit sinon les injustes ? »

    6:48 Nous n’envoyons des messagers que pour annoncer (la bonne nouvelle) et pour avertir. Ceux qui croient et s’amendent n’auront rien à craindre et ne seront point affligés.

    6:49 Quant à ceux qui rejettent Nos signes, un tourment les affligera en prix de ce qu’ils étaient pervers.

    6:50 Dis : « Je ne vous dis pas que je détiens les trésors de Dieu, ni que j’ai connaissance de l’invisible ; et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé. » Dis : « L’aveugle et celui qui voit sont-ils pareils ? Ne réfléchissez-vous donc pas ? »

    6:51 Par ceci, (i.e. par le Coran), avertis ceux qui craignent d’être rassemblés devant leur Seigneur qu’ils n’auront ni protecteur ni intercesseur en dehors de Lui. Peut-être deviendront-ils pieux !

    6:52 Ne repousse pas ceux qui, matin et soir, invoquent leur Seigneur, cherchant Sa Face. Tu n’es nullement responsable d’eux, pas plus qu’ils ne sont responsables de toi. En les repoussant, tu serais du nombre des injustes.

    6:53 Ainsi éprouvons-Nous certaines (personnes) par d’autres, pour qu’ils disent : « Est-ce ceux-là que Dieu a favorisés parmi nous ? » N’est-ce pas Dieu qui sait le mieux lesquels sont reconnaissants ?

    6:54 Lorsque viennent vers toi ceux qui croient en Nos signes, dis-(leur) : « Que la paix soit sur vous ! Votre Seigneur s’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Quiconque d’entre vous fait un mal par ignorance, se repent par la suite et s’amende… Alors Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. »

    6:55 C’est ainsi que Nous exposons les signes afin que se manifeste clairement la voie des criminels.

    6:56 Dis : « Il m’est interdit d’adorer ceux que vous invoquez en dehors de Dieu. » Dis : « Je ne suivrai pas vos vaines passions, car alors, je m’égarerais et je ne serais plus parmi les bien guidés. »

    6:57 Dis : « Je m’appuie sur une preuve évidente de la part de mon Seigneur, tandis que vous Le rejetez. Ce que vous voulez hâter n’est pas en mon pouvoir. La décision n’appartient qu’à Dieu. Il dit la vérité et Il est le meilleur des décideurs. »

    6:58 Dis : « Si ce que vous voulez hâter était en mon pouvoir, l’affaire serait immédiatement réglée entre vous et moi. » C’est Dieu qui connaît le mieux les injustes.

    6:59 C’est Lui qui détient les clefs de l’invisible ; nul autre que Lui ne les connaît. Il connaît ce qui est sur la terre et dans la mer. Pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec qui ne soit consigné dans un livre explicite.

    6:60 C’est Lui qui prend vos âmes, la nuit ; Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour. Puis Il vous ressuscite le jour afin que s’accomplisse le terme qui a été fixé (pour vous). Ensuite, c’est vers Lui que vous retournerez. Il vous informera alors de ce que vous faisiez.

    6:61Il est le Dominateur suprême sur Ses serviteurs. Il vous envoie des gardiens, et lorsque la mort atteint l’un de vous, Nos messagers (les anges) prennent son âme sans aucune négligence.

    6:62 Ils sont ensuite ramenés vers Dieu, leur Seigneur, le Juste. C’est à Lui qu’appartient le jugement et Il est le plus prompt à régler les comptes.

    6:63 Dis : « Qui vous délivre des ténèbres de la terre et de la mer ? » Vous L’invoquez humblement et en secret, (en disant) : « Si nous sommes délivrés de cette (peur), nous serons vraiment du nombre des reconnaissants. »

    6:64 Dis : « C’est Dieu qui vous en délivre, ainsi que de toute affliction. Pourtant, vous Lui attribuez des associés. »

    6:65 Dis : « Il est capable de vous envoyer un châtiment venant d’au-dessus de vous ou de sous vos pieds, ou de vous jeter dans la confusion en vous divisant en sectes. Il vous fait goûter à la tyrannie des uns envers les autres. » Vois comme Nous exposons Nos signes… Peut-être comprendront-ils ?

    6:66 Ton peuple (ô Mohammad) rejette cela, bien qu’il s’agisse de la vérité. Dis : « Je ne suis pas responsable de vous.

    6:67 Chaque annonce arrive en son temps et en son lieu et bientôt, vous le saurez. »

    6:68 Quand tu en vois certains qui se perdent en de vaines discussions au sujet de Nos signes, éloigne-toi d’eux jusqu’à ce qu’ils entament une autre discussion. Et si Satan te fait oublier, alors dès que tu te rappelles, ne reste pas assis en compagnie des injustes.

    6:69 Ceux qui craignent Dieu n’ont pas de comptes à rendre au sujet de ces gens-là. Mais leur devoir est de les rappeler (à l’ordre) ; peut-être deviendront-ils pieux ?

    6:70 Délaisse donc ceux qui prennent leur religion comme jeu et amusement, et qui sont leurrés par la vie sur terre. Par ceci (le Coran), fais un rappel aux gens afin qu’une âme ne s’expose pas à sa perte à cause de ce qu’elle aura commis. Elle n’aura, en dehors de Dieu, ni protecteurs, ni intercesseurs ; quelle que soit la compensation qu’elle offrira, elle ne sera pas acceptée. Voilà ceux qui ont assuré leur perte par leurs propres actions. Ils auront de l’eau bouillante comme breuvage et recevront un douloureux châtiment pour avoir refusé de croire.

    6:71 Dis : « Devrions-nous invoquer, au lieu de Dieu, ce qui ne peut ni nous profiter ni nous nuire ? Et ferons-nous demi-tour après que Dieu nous ait guidés, comme celui que les diables ont égaré, qui erre perplexe sur la terre ? Ses compagnons l’invitent à suivre le droit chemin (en lui disant) : « Viens avec nous ! ». Dis : « Le vrai chemin est le chemin de Dieu. Il nous a été ordonné de nous soumettre au Seigneur des mondes,

    6:72 d’accomplir assidûment la prière et de Le craindre. Et c’est vers lui que vous serez (tous) rassemblés. »

    6:73 C’est Lui qui a créé les cieux et la terre en toute vérité. Et le Jour où Il dit : « Sois ! », cela se réalise (immédiatement). Sa parole est la vérité. À Lui (seul) le pouvoir suprême le Jour où l’on soufflera dans le cor. C’est Lui qui connaît ce qui est invisible et ce qui est manifeste. Il est le Sage, le Parfaitement Connaisseur.

    6:74 (Rappelle-toi) lorsque Abraham dit à ‘Azar, son père : « Prends-tu des idoles pour divinités ? Certes je vous vois, toi et ton peuple, dans un égarement évident. »

    6:75 Ainsi avons-Nous montré à Abraham le royaume des cieux et de la terre afin qu’il soit de ceux qui croient avec conviction.

    6:76 Quand la nuit l’enveloppa, il observa une étoile et dit : « Voilà mon Seigneur ! ». Puis lorsqu’elle déclina, il dit : « Je n’aime pas les choses qui disparaissent. »

    6:77 Lorsque ensuite il vit la lune poindre (à l’horizon), il dit : « Voilà mon Seigneur ! ». Puis lorsqu’elle disparut, il dit : « À moins que mon Seigneur ne me guide, je serai certes du nombre des égarés. »

    6:78 Lorsque ensuite il vit le soleil se lever, il dit : « Voilà mon Seigneur ! Celui-ci est plus grand ! ». Puis lorsque le soleil se coucha, il dit : « Ô mon peuple ! Je désavoue tout ce que vous associez à Dieu.

    6:79 En tant que croyant véritable, je tourne mon visage vers Celui qui a créé les cieux et la terre (à partir de rien), et je ne suis point du nombre des polythéistes. »

    6:80 Son peuple argumenta contre lui. Il dit : « Argumentez-vous contre moi au sujet de Dieu, alors qu’Il m’a guidé ? Je ne crains nullement les associés que vous Lui attribuez. Sauf par le vouloir de mon Seigneur, (rien ne peut arriver). Le savoir de mon Seigneur englobe toute chose. Ne vous rappellerez-vous donc pas ?

    6:81 Comment craindrais-je les associés que vous Lui donnez alors que vous ne craignez pas de Lui associer ce au sujet de quoi Il ne vous a révélé aucune preuve ? Laquelle des deux factions a le plus droit à la sécurité ? (Répondez-moi) si vous le savez.

    6:82 Ce sont ceux qui croient et ne confondent pas leur foi avec l’injustice qui ont la sécurité ; ils sont bien guidés. »

    6:83 Tel est Notre argument que Nous inspirâmes à Abraham contre son peuple. Nous élevons en degré qui Nous voulons. Certes, ton Seigneur est Sage et Omniscient.

    6:84 Nous lui avons donné Isaac et Jacob et Nous les avons guidés tous les deux. Nous avions guidé Noé, auparavant ; et de sa descendance, (Nous avons guidé) David, Salomon, Job, Joseph, Moïse et Aaron. C’est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants.

    6:85 Et Zacharie, Jean, Jésus et Élie ; chacun était du nombre des vertueux.

    6:86 Et Ismaël, Élisée, Jonas et Lot ; Nous avons favorisé chacun d’eux sur (Nos) autres créatures,

    6:87 de même qu’une partie de leurs ancêtres, de leurs descendants et de leurs frères, et Nous les avons choisis et guidés vers le droit chemin.

    6:88 C’est vers cela que Dieu guide qui Il veut parmi Ses serviteurs. Mais s’ils avaient attribué à Dieu des associés, alors tout ce qu’ils auraient fait aurait certainement été vain.

    6:89 C’est à eux que Nous avons donné le Livre, l’autorité et la prophétie. Si (leurs descendants) n’y croient pas, au moins avons-Nous confié ces choses à des gens qui ne les nient pas.

    6:90 Voilà ceux que Dieu a guidés ; suis donc leur voie. Dis aux gens : « Je ne vous demande pas de salaire pour cela. » Certes, il ne s’agit que d’un rappel à l’intention de toutes les créatures.

    6:91 Ils n’apprécient pas le pouvoir de Dieu à sa juste mesure lorsqu’ils disent : « Dieu n’a rien révélé à un être humain. » Dis : « Qui a révélé le Livre que Moïse a reçu comme lumière et guide pour les gens ? Vous l’avez mis en feuillets pour (pouvoir) en montrer une partie tout en en cachant la majorité. (Par ce Livre), on vous a enseigné ce que vous ne saviez pas, ni vous ni vos ancêtres. » Dis : « C’est Dieu (qui l’a révélé). », puis laisse-les se perdre dans leurs vains discours.

    6:92 Voici un Livre béni, que Nous avons révélé, confirmant ce qui (a été révélé) avant lui, afin que tu avertisses la Mère des Cités (la Mecque) et les gens tout autour. Ceux qui croient en l’au-delà y croient, (au Livre), et ils demeurent assidus dans leurs prières.

    6:93 Quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Dieu ou qui dit : « J’ai reçu une révélation. » alors que rien ne lui a été révélé. De même celui qui dit : « Je vais révéler quelque chose de semblable à ce que Dieu a révélé. » Si tu voyais les injustes quand ils seront dans les affres de la mort et que les anges tendront leurs mains (en disant) : « Laissez sortir votre âme ! Aujourd’hui, vous serez rétribués par le châtiment de l’humiliation pour avoir dit au sujet de Dieu autre chose que la vérité et pour vous être (détournés) de Ses signes, enflés d"orgueil. »

    6:94 Vous voici venus à Nous, seuls comme vous l’étiez lorsque Nous vous avons créés au départ et laissant derrière vous tout ce que Nous vous avons accordé. Nous ne voyons pas, avec vous, ces intercesseurs que vous prétendiez être vos associés. Le lien entre vous s’est maintenant rompu et ceux que vous prétendiez (être vos associés) se sont égarés loin de vous.

    6:95 Certes, c’est Dieu qui fait fendre la graine et le noyau de datte (pour qu’ils germent). Du mort, Il fait sortir le vivant, et du vivant, Il fait sortir le mort. Tel est Dieu. Comment se fait-il, donc, que vous vous détourniez ?

    6:96 Fendeur de l’aube, Il a fait de la nuit une phase de repos, et le soleil et la lune pour calculer le temps. Tel est l’ordre conçu par le Puissant, l’Omniscient.

    6:97 C’est Lui qui a disposé, pour vous, les étoiles, pour que par elles vous vous guidiez dans les ténèbres, sur la terre et sur la mer. Nous avons exposé Nos signes pour ceux qui savent.

    6:98 C’est Lui qui vous a créés à partir d’un seul individu, et (qui vous a donné) un gîte et un lieu de dépôt. Nous avons exposé Nos signes pour ceux qui comprennent.

    6:99 C’est Lui qui, du ciel, fait descendre l’eau avec laquelle Nous faisons naître des bourgeons de toutes sortes ; et Nous faisons naître des pousses vertes desquelles sortent des grains superposés les uns au-dessus des autres. Du palmier, de sa spathe, jaillissent des régimes de dattes suspendus. Et des vignobles, des oliveraies et des jardins de grenadiers, semblables, ou différents les uns des autres. Regardez leurs fruits au moment de leur production et à leur stade de mûrissement. Certes, voilà bien des signes pour ceux qui ont la foi.

    6:100 Pourtant, ils font des djinns les associés de Dieu, alors que c’est Lui qui les a créés. Dans leur ignorance, ils Lui attribuent faussement des fils et des filles. Gloire à Lui ! Il transcende tout ce qu’ils lui attribuent.

    6:101 Créateur des cieux et de la terre, comment aurait-Il un enfant alors qu’Il n’a pas de compagne ? C’est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient.

    6:102 Voilà Dieu, votre Seigneur ! Nul dieu autre que Lui, le Créateur de toute chose. Adorez-Le donc. C’est Lui qui a la charge de tout.

    6:103 Aucun regard ne peut L’atteindre, cependant qu’Il saisit tous les regards.Il est le Bienveillant, le Parfaitement Connaisseur.

    6:104 « Certes, des éclairs de lucidité vous sont parvenus de la part de votre Seigneur ; quiconque est clairvoyant, c’est en sa faveur ; et quiconque demeure aveugle, c’est à son propre détriment. Je ne suis nullement chargé de votre sauvegarde. »

    6:105 C’est ainsi que Nous exposons clairement Nos signes, afin qu’ils te disent (ô Mohammad) : « Tu as étudié » et que Nous rendions les choses limpides pour les gens qui savent.

    6:106 Suis ce qui t’est révélé de la part de ton Seigneur : nul dieu autre que Lui ; et détourne-toi des polythéistes.

    6:107 Si Dieu l’avait voulu, ils n’auraient pas été polythéistes. Nous ne t’avons pas désigné comme gardien pour eux et tu n’es point responsable d’eux.

    6:108 N’injuriez pas ceux qu’ils invoquent en dehors de Dieu, de crainte que par rancune ils n’injurient Dieu dans leur ignorance. Nous avons embelli (aux yeux) de chaque communauté ses propres actions. Ensuite, c’est vers leur Seigneur qu’elles seront ramenées ; Il les informera alors de ce qu’elles faisaient.

    6:109 Ils jurent par Dieu de façon solennelle que s’il leur venait un signe, ils y croiraient. Dis : « Les signes ne dépendent que de Dieu. » Qu’est-ce qui vous fait penser que quand le signe arrivera, vous y croirez ?

    6:110 Parce qu’ils n’ont pas cru la première fois, Nous détournerons leur cœur et leurs yeux et Nous les laisserons errer aveuglément dans leur rébellion.

    6:111 Même si Nous faisions descendre les anges vers eux, si les morts leur parlaient et si Nous rassemblions toute chose devant eux, ils ne croiraient que si Dieu le voulait. Cependant, la plupart d’entre eux sont ignorants.

    6:112 Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d’entre les hommes et les djinns, qui s’inspirent trompeusement les uns aux autres des discours enjolivés. Si ton Seigneur voulait, ils ne feraient pas cela. Laisse-les donc avec ce qu’ils inventent.

    6:113 Que le cœur de ceux qui ne croient guère en l’au-delà penche vers (ces paroles), qu’il y prenne plaisir et qu’il commette ce qu’il a à commettre (de mauvais).

    6:114 (Dis) : « Devrais-je chercher un autre juge que Dieu, alors que c’est Lui qui vous a révélé ce Livre, exposé en détail ? » Ceux à qui Nous avons donné le Livre, (dans le passé), savent que (ce Livre-ci) est révélé par ton Seigneur en toute vérité. Alors ne sois pas du nombre de ceux qui doutent.

    6:115 La parole de ton Seigneur s’accomplit en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l’Audient, l’Omniscient.

    6:116 Si tu obéis à la majorité des gens qui sont sur terre, ils t’égareront du sentier de Dieu. Ils ne font que suivre des conjectures et forger des mensonges.

    6:117 Certes, ton Seigneur sait mieux qui sont ceux qui s’égarent de Son sentier et Il sait mieux ceux qui sont bien guidés.

    6:118 Mangez de ce sur quoi le nom de Dieu a été prononcé, si vous avez foi en Ses signes.

    6:119 Qu’avez-vous à ne pas manger de ce sur quoi le nom de Dieu a été prononcé, alors qu’Il vous a expliqué (en détail) ce qui vous était interdit – à moins que vous ne soyez contraints (d’y avoir recours). Certes, beaucoup de gens, par ignorance, se laissent égarer par leurs propres passions. C’est ton Seigneur qui connaît le mieux ceux qui transgressent.

    6:120 Évitez tous les péchés, qu’ils soient flagrants ou secrets. Certes, ceux qui se chargent de péchés seront rétribués selon ce qu’ils auront commis.

    6:121 Ne mangez pas de ce sur quoi le nom de Dieu n’a pas été prononcé car c’est certes une abomination. Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. Si vous leur obéissez, vous deviendrez sûrement polythéistes.

    6:122 Celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie, et à qui Nous avons donné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est-il semblable à celui qui est dans les ténèbres, desquelles il ne pourra jamais émerger ? Ainsi les oeuvres des négateurs ont-elles été parées (de fausses apparences).

    6:123 Ainsi avons-Nous établi dans chaque cité de grands criminels qui y ourdissent des complots. Mais ils ne complotent que contre eux-mêmes, bien qu’ils n’en soient pas conscients.

    6:124 Lorsqu’un signe leur vient, ils disent : « « Nous ne croirons pas tant que nous n’aurons pas reçu ce que reçoivent les messagers de Dieu. » Dieu est plus à même de savoir à qui confier Son message. Une humiliation, ainsi qu’un lourd châtiment, de la part de Dieu, frapperont les coupables pour les complots qu’ils tramaient.

    6:125 Celui que Dieu veut guider, Il fait que son cœur s’ouvre à l’islam. Et celui qu"Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et comprimée, comme s’il montait au ciel. Ainsi Dieu inflige-t-Il l’humiliation à ceux qui ne croient pas.

    6:126 Telle est la voie de ton Seigneur dans toute sa rectitude. Nous avons (effectivement) bien détaillé Nos signes aux gens qui se rappellent ;

    6:127 à eux la demeure paisible auprès de leur Seigneur. C’est Lui leur Protecteur, à cause de ce qu’ils avaient l’habitude de faire (sur terre).

    6:128 Le Jour où Il les rassemblera tous ensemble, (Il dira) : « Ô communauté des djinns ! Vous avez séduit une grande partie de l’humanité ! » Et leurs alliés, parmi les humains, diront : « Notre Seigneur ! Nous avons profité les uns des autres; mais nous avons maintenant atteint le terme que Tu avais fixé pour nous. » Il leur dira : Le Feu est votre demeure. Vous y demeurerez éternellement, sauf si Dieu en décide autrement. » Certes, ton Seigneur est Sage et Omniscient.

    6:129 Ainsi accordons-Nous à certains injustes un pouvoir sur d’autres (injustes), à cause de ce qu’ils acquièrent.

    6:130 Ô communauté des djinns et des humains ! Ne vous est-il pas venu de messagers issus d’entre vous, qui vous ont relaté Mes signes et vous ont avertis de la rencontre de ce Jour ? Ils diront : « Nous témoignons contre nous-mêmes. » La vie de ce monde les a trompés.Et ils témoignent contre eux-mêmes qu’ils étaient mécréants.

    6:131 (Des messagers ont été envoyés), car ton Seigneur ne détruit pas injustement des cités alors que leurs habitants n’ont pas conscience (du mal qu’ils font).

    6:132 À chacun un rang selon ses œuvres. Ton Seigneur n’est point inattentif à ce qu’ils font.

    6:133 Ton Seigneur est Celui qui Se suffit à Lui-même, le Détenteur de la miséricorde. S’Il voulait, Il vous ferait périr et vous remplacerait par qui Il veut, de la même façon qu’Il vous a créés à partir de la progéniture d’un autre peuple.

    6:134 Certes, ce qui vous a été promis arrivera et vous ne pourrez guère y échapper.

    6:135 Dis : « Ô mon peuple ! Continuez à agir à votre niveau ; j’agirai également (de mon côté). Vous saurez bientôt qui aura le meilleur sort dans l"au-delà. » Certes, les injustes ne réussiront jamais.

    6:136 Des récoltes et bestiaux que Dieu a créés, ils Lui assignent une part et disent : « Ceci est à Dieu – du moins prétendent-ils – et ceci, à nos divinités. » Mais (la part) qui est pour leurs divinités ne parviendra jamais à Dieu, tandis que (la part) qui est pour Dieu parvient à leurs divinités ! Comme leur jugement est mauvais !

    6:137 C’est ainsi que les associés (qu’ils attribuent à Dieu) ont fait paraître séduisant à de nombreux polythéistes le fait de tuer leurs enfants, afin de les mener à leur propre destruction et de leur rendre confuse leur religion. Alors laisse-les donc avec ce qu’ils forgent comme mensonges.

    6:138 Ils disent : « Voici des bestiaux et des récoltes frappés d’interdiction ; nul n’en mangera, sauf ceux que nous autoriserons. » – c’est du moins ce qu’ils prétendent ! Et voilà des bêtes dont le dos est interdit et des bêtes sur lesquelles ils ne mentionnent pas le nom de Dieu. Ce ne sont là que des mensonges qu’ils inventent à Son sujet, et Il les rétribuera pour ce qu’ils inventaient.

    6:139 Ils disent : « Ce qui est dans le ventre de ces bêtes est réservé aux mâles d’entre nous, et interdit à nos femmes. » Mais s’il s’agit d’un mort-né, tout le monde peut en bénéficier ! Bientôt, Il les rétribuera pour Lui avoir attribué ces superstitions. Certes, Il est Sage et Omniscient.

    6:140 Ils sont certes perdus ceux qui ont, par sottise et ignorance, tué leurs enfants, tout comme ceux qui ont interdit la nourriture que Dieu leur a attribuée, inventant de ce fait des mensonges contre Lui. Ils se sont vraiment égarés et ne sont point guidés.

    6:141 C’est Lui qui crée les jardins, treillagés ou non treillagés, les palmiers et les récoltes de diverses saveurs, de même que l’olive et la grenade, d’espèces semblables et différentes. Mangez de leurs fruits, quand ils en produisent ; acquittez-en les droits le jour de la récolte. Et ne gaspillez point, car Dieu n’aime pas les gaspilleurs.

    6:142 Parmi les bestiaux, (Il en a créé) certains pour le transport et d’autres pour vous nourrir. Mangez de ce que Dieu vous a attribué et ne suivez pas les pas de Satan, car il est pour vous un ennemi déclaré.

    6:143 Huit couples (en particulier) : deux pour les ovins, deux pour les caprins… Dis : « Est-ce les deux mâles qu’Il a interdits (selon vous), ou les deux femelles ? Ou encore ce que les deux femelles portent dans leur ventre ? Exposez-moi donc votre savoir si vous dites vrai ! »

    6:144…deux pour les camélidés, deux pour les bovins… Dis : « Est-ce les deux mâles qu’Il a interdits, ou les deux femelles ? Ou encore ce que les deux femelles portent dans leur ventre ? Étiez-vous témoins quand Dieu vous enjoignit tout cela ? » Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge et qui, sans se baser sur aucun savoir, l’attribue à Dieu pour égarer les gens ? Certes, Dieu ne guide pas les injustes.

    6:145 Dis : « Dans ce qui m’a été révélé, je ne trouve (aucune viande) qui soit interdite à celui qui souhaite en manger à part les charognes, le sang qu’on a fait couler ou la chair de porc – car c’est vraiment une souillure – ou ce qui, par transgression, a été sacrifié au nom d’un autre que Dieu. Mais quiconque est contraint (par la faim), sans toutefois abuser ni transgresser, pour lui ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux.

    6:146 Aux juifs, Nous avons interdit toute bête possédant un ongle unique. Et des bovins et ovins, Nous leur avons interdit la graisse, sauf celle qui adhère à leur dos ou à leurs entrailles, ou encore celle qui est mêlée à leurs os. Ainsi les avons-Nous rétribués pour leur rébellion. Et Nous sommes certes véridiques.

    6:147 Et s’ils t’accusent de mentir (ô Mohammad), dis : « Votre Seigneur est le Seigneur de l’immense miséricorde, mais Sa rigueur ne sera jamais détournée des coupables. »

    6:148 Ceux qui attribuent des associés à Dieu diront : « Si Dieu avait voulu, nous ne Lui aurions pas attribué d’associés, pas plus que ne l’auraient fait nos ancêtres, et nous n’aurions rien interdit. » Ainsi leurs prédécesseurs accusaient-ils (les messagers de Dieu) de mentir (jusqu’au jour) où ils goûtèrent à Notre rigueur. Dis : « Avez-vous quelque savoir à nous apporter en guise de preuve ? Certes, vous ne faites que suivre des conjectures et mentir. »

    6:149 Dis : « L’argument décisif appartient à Dieu. S’Il avait voulu, Il vous aurait certainement tous guidés. »

    6:150 Dis: « Amenez vos témoins qui peuvent attester que Dieu a interdit (tout) cela. » Et s’ils témoignent, ne témoigne pas avec eux ; ne suis pas les vaines passions de ceux qui rejettent Nos signes, qui ne croient pas en l’au-delà et qui attribuent des égaux à leur Seigneur.

    6:151 Dis : « Venez, je vais vous réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui attribuez aucun associé, soyez bons envers vos parents et ne tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté – Nous pourvoyons à vos besoins comme aux leurs – ne vous approchez pas des choses indécentes, que ce soit ouvertement ou en cachette. Et ne tuez pas la vie que Dieu a faite sacrée, sauf en toute justice. Voilà ce que Dieu vous recommande ; peut-être comprendrez-vous.

    6:152 Ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la meilleure manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité. Donnez le bon poids et la bonne mesure, en toute justice. » Nous n’imposons à aucune âme (une charge) au-delà de sa capacité. Si vous donnez votre parole, soyez équitables, même si cela va (à l’encontre de l’intérêt) d’un proche parent. Et respectez votre engagement envers Dieu. Voilà ce qu’Il vous recommande ; peut-être vous rappellerez-vous.

    6:153 « Voilà Mon chemin dans toute sa rectitude ; suivez-le donc. Et ne suivez pas les autres sentiers, de crainte qu’ils ne vous écartent du (droit) chemin. » Voilà ce qu’Il vous enjoint, afin que vous deveniez pieux.

    6:154 Nous avons donné le Livre à Moïse, afin de parfaire (Notre faveur) sur ceux qui font le bien, et comme un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde. Peut-être croiront-ils ainsi à la rencontre avec leur Seigneur, (au Jour Dernier).

    6:155 Voici un Livre béni, (le Coran), que Nous avons révélé. Suivez-le donc et craignez (Dieu) ; peut-être vous sera-t-il fait miséricorde ?

    6:156 afin que vous ne disiez point : « Le Livre n’a été révélé qu’à deux groupes de gens avant nous et nous ignorions sincèrement ce qu’ils lisaient. »

    6:157 Ou que vous disiez : « Si le Livre nous avait été révélé à nous, nous aurions certainement été mieux guidés qu’eux. » Voilà que vous est venue une preuve claire, de votre Seigneur, un guide et une miséricorde. Qui est plus injuste que celui qui rejette les signes de Dieu et qui s’en détourne ? Nous rétribuerons ceux qui se détournent de Nos signes par un terrible châtiment, pour s’en être détournés.

    6:158 Qu’attendent-ils ? Que les anges viennent à eux ? Que vienne ton Seigneur ? Ou que viennent certains signes de ton Seigneur ? Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n’avait pas cru jusque-là, ou qui n’avait acquis aucun mérite de sa croyance (en faisant de bonnes actions). Dis : « Attendez ! » Nous attendons, Nous aussi.

    6:159 Certes, ceux qui fractionnent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es nullement responsable. Leur sort est entre les mains de Dieu, qui les informera de ce qu’ils faisaient.

    6:160 Quiconque viendra avec une bonne action en recevra dix fois autant. Et quiconque viendra avec une mauvaise action ne sera rétribué que par son équivalent. Et ils ne seront point lésés.

    6:161 Dis : « Quant à moi, mon Seigneur m’a guidé vers un droit chemin, une religion droite, la religion d’Abraham, celui qui était entièrement soumis à Dieu et qui n’était point polythéiste. »

    6:162 Dis : « En vérité, mes prières, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Dieu, Seigneur des mondes.

    6:163 Il n’a aucun associé. Voilà ce qui m’est ordonné, et je suis le premier à me soumettre (à Lui). »

    6:164 Dis : « Chercherais-je un autre Seigneur que Dieu, alors qu’Il est le Seigneur de toute chose ? Chaque âme n’acquiert le mal qu’à son propre détriment et personne ne portera le fardeau d’autrui. Puis, vers votre Seigneur sera votre retour ; Il vous informera alors de ce sur quoi vous divergiez. »

    6:165 C’est Lui qui a fait de vous des héritiers sur terre et qui a élevé certains d’entre vous au-dessus des autres, afin de vous éprouver par ce qu’Il vous a donné. Certes, ton Seigneur est prompt à régler les comptes. Mais Il est aussi Pardonneur et Miséricordieux.

Commentaires

app android

Sélections