• Les vertus du Coran


Sourate La table servie (Al Ma_idah)
Cheik / Mishary El Afasy

  • Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

    5:1 Ô vous qui croyez ! Respectez vos engagements. Les bêtes d’élevage vous sont licites (comme nourriture), sauf ce qui est énoncé (comme interdit). Le gibier vous est interdit durant le pèlerinage. Certes, Dieu ordonne ce qu’Il veut.

    5:2 Ô vous qui croyez ! Ne profanez pas les emblèmes de Dieu, ni le mois sacré, ni les animaux de sacrifice, ni les guirlandes, ni ceux qui regagnent la Maison Sacrée, cherchant la grâce et l’agrément de Dieu. Une fois rendus à la vie banale, vous êtes libres d’aller chasser. Ne laissez pas votre haine pour un peuple qui (jadis) vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser ; mais encouragez-vous les uns les autres aux actes de bienfaisance et à la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Craignez Dieu ; certes, Dieu est sévère en punition.

    5:3 Vous sont interdits la bête morte, le sang, la chair de porc, l’animal sur lequel on a invoqué un autre nom que celui de Dieu, la bête morte étranglée ou après avoir reçu un coup violent, celle qui est morte d’une chute ou d’un coup de corne, celle qu’une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte – et celle qui a été immolée en offrande aux idoles. Il vous est également interdit de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches, car cela est une abomination. Aujourd’hui, les mécréants désespèrent (de jamais arriver à causer du tort) à votre religion ; ne les craignez donc pas, mais craignez-Moi. Aujourd’hui, J’ai parfait votre religion pour vous et J’ai accompli Mon bienfait sur vous. J’ai choisi l’islam comme religion pour vous. Quiconque est contraint par la faim, sans inclination vers le péché… (alors pour lui), Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    5:4 Ils t’interrogent (Ô Mohammed) sur ce qui leur est licite. Dis : « Toutes les bonnes choses vous sont licites. Ces carnassiers et oiseaux de proie que vous avez dressés, vous leur apprenez ce que Dieu vous a appris ; alors mangez de ce qu’ils capturent pour vous et prononcez dessus le nom de Dieu. Craignez Dieu, car Il est certes prompt à régler les comptes.

    5:5 Aujourd’hui vous sont licites (toutes) les bonnes choses. La nourriture de ceux qui ont reçu le Livre vous est licite et votre nourriture leur est (également) licite. De même, les femmes vertueuses d’entre les croyantes et les femmes vertueuses d’entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous lorsque vous leur donnez leur dot et vivez avec elles de façon honorable et non en débauchés, ni en faisant d’elles des concubines secrètes. Quiconque rejette la foi, son œuvre est vaine et il sera, dans l’au-delà, du nombre des perdants.

    5:6 Ô vous qui croyez ! Lorsque vous vous levez pour prier, lavez votre visage et vos mains jusqu’aux coudes puis passez vos mains mouillées sur votre tête et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles. Si vous êtes en état d’impureté (rituelle), purifiez-vous. Si vous êtes malade ou en voyage, ou que l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou encore si vous avez eu des contacts avec des femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, alors ayez recours à de la terre pure et passez-en sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut point vous imposer un fardeau, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait, afin que vous soyez reconnaissants.

    5:7 Rappelez-vous le bienfait de Dieu, sur vous, et l’alliance qu’Il a conclue avec vous, quand vous avez dit : « Nous avons entendu et nous obéissons. ». Craignez Dieu; car Dieu connaît ce qui se trouve dans le cœur (de l’homme).

    5:8 Ô vous qui croyez ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Dieu et (soyez) des témoins équitables. Ne laissez point votre haine pour un peuple vous inciter à être injustes. Soyez justes ; cela est plus proche de la piété. Craignez Dieu, car Il sait parfaitement ce que vous faites.

    5:9 Dieu a promis à ceux qui croient et qui accomplissent de bonnes œuvres qu’ils auront un pardon et une énorme récompense.

    5:10 Quant à ceux qui ne croient pas et rejettent Nos signes, ceux-là seront les habitants de l’Enfer.

    5:11 Ô vous qui croyez ! Rappelez-vous le bienfait de Dieu sur vous, le jour où un peuple s’apprêtait à porter la main sur vous et qu’Il retint leurs mains. Et craignez Dieu. C’est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance.

    5:12 Jadis, Dieu reçut un engagement des enfants d’Israël. Nous avons désigné douze chefs parmi eux. Dieu dit : « Certes, Je suis avec vous si vous accomplissez la prière assidûment, payez la zakat, croyez en Mes messagers et les aidez, et dépensez de vos biens comme si vous Me faisiez un prêt de bon cœur. J’effacerai certainement vos péchés et Je vous ferai certainement entrer dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Quiconque, après cela, ne croit pas s’égare certes du droit chemin. »

    5:13 Puis, parce qu’ils violèrent leur engagement, Nous les avons maudits et Nous avons endurci leur cœur. Ils présentent les mots hors de leur contexte et oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. Tu ne cesseras de découvrir leur trahison, sauf d’un petit nombre d’entre eux. Sois clément avec eux et pardonne-leur. Certes, Dieu aime les bienfaisants.

    5:14 De ceux qui disent : « Nous sommes chrétiens. », Nous avons reçu un engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur avait été rappelé. Nous avons donc fait naître l’inimitié et la haine parmi eux, jusqu’au Jour de la Résurrection où Dieu les informera de ce qu’ils faisaient.

    5:15 Ô gens du Livre ! Notre Messager (Mohammed) est venu à vous, vous exposant une grande partie de ce que vous cachiez du Livre et passant sur bien des choses. Une lumière vous est venue de Dieu, ainsi qu’un Livre explicite

    5:16 par lequel Il guide sur le chemin de la paix ceux qui cherchent Son agrément. Par Sa volonté, Il les fait sortir des ténèbres à la lumière, et Il les guide vers un droit chemin.

    5:17 Sont certainement mécréants ceux qui disent : « Certes, Dieu, c’est le Messie, fils de Marie. » Dis : « Qui donc aurait pu faire quoi que ce soit contre Dieu, s’il avait décidé de faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous les habitants de la terre ? À Dieu seul appartient le pouvoir suprême sur les cieux et la terre, et tout ce qui se trouve entre les deux. » Il crée ce qu’Il veut. Et Dieu est Tout-Puissant.

    5:18 Les juifs et les chrétiens disent : « Nous sommes les fils de Dieu et Ses préférés. » Dis : « Alors pourquoi vous punit-Il pour vos péchés ? » En fait, vous êtes des mortels de Sa création. Il pardonne à qui Il veut et châtie qui Il veut. À Dieu seul appartient la royauté des cieux et de la terre, et de tout ce qui se trouve entre les deux. C’est vers Lui que sera votre destination finale.

    5:19 Ô gens du Livre ! Notre Messager est venu à vous pour vous expliquer clairement (les choses) après une interruption (dans l’envoi) de messagers, afin que vous ne disiez pas : « Il ne nous est venu aucun annonciateur de bonne nouvelle ni avertisseur. » Voilà, certes, que vous est venu un annonciateur de bonne nouvelle et un avertisseur. Dieu est Tout-Puissant.

    5:20 Lors Moïse dit à son peuple : « Ô mon peuple ! Rappelez-vous le bienfait de Dieu sur vous, lorsqu’Il a désigné des prophètes parmi vous et a fait de vous des rois. Il vous a donné ce qu’Il n’avait donné à aucune autre de (Ses) créatures.

    5:21 Ô mon peuple ! Entrez dans la terre sainte que Dieu vous a désignée. Ne faites pas marche arrière, car vous vous en retourneriez perdants. »

    5:22 Ils dirent : « Ô Moïse ! Un peuple de géants habite là et certes, jamais nous n’y entrerons à moins qu’ils n"en sortent. S’ils en sortent, alors nous y entrerons. »

    5:23 Deux hommes d’entre ceux qui craignaient Dieu et qui étaient comblés de bienfaits par Lui dirent : « Franchissez seulement la porte, car si vous le faites, vous serez certainement victorieux. Placez votre confiance en Dieu, si vous êtes vraiment croyants. »

    5:24 Ils dirent : « Ô Moïse ! Nous n’y entrerons jamais, aussi longtemps qu’ils y seront. Allez donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous, nous resterons assis ici. »

    5:25 Il dit: « Mon Seigneur ! Je n’ai de pouvoir que sur moi-même et mon frère ; juge donc entre nous et ce peuple de pervers. »

    5:26 (Leur Seigneur) dit : « Pour cela, ce pays leur sera interdit pendant quarante ans, durant lesquels ils erreront sur la terre, confus. Ne te chagrine donc pas pour ce peuple de pervers. »

    5:27 Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam. Les deux offrirent un sacrifice ; celui de l’un fut accepté, mais celui de l’autre ne le fut pas. Ce dernier dit (à son frère) : « Je te tuerai sûrement. ». L’autre (répondit) : « Dieu n’accepte que de la part de ceux qui sont pieux.

    5:28 Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer, car je crains Dieu, le Seigneur des mondes.

    5:29 Je veux que tu portes le poids du péché que tu auras commis contre moi et celui de ton propre péché ; tu deviendras alors un des habitants du Feu. Telle est la récompense des injustes. »

    5:30 Mais l’esprit de l’autre l’incita à tuer son frère ; alors il le tua et devint du nombre des perdants.

    5:31 Puis Dieu lui envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : « Malheur à moi ! Suis-je incapable d’être, comme ce corbeau, à même d’ensevelir le cadavre de mon frère ? » Et il devint du nombre de ceux qui sont rongés par les regrets.

    5:32 C’est pourquoi Nous avons décrété, pour les enfants d’Israël, que quiconque tue une personne – à moins qu’elle n’ait commis un meurtre ou semé la corruption – c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque sauve la vie d’une personne, c’est comme s’il avait sauvé tous les hommes. Nos messagers leur sont venus, par le passé, avec des preuves claires. Mais par la suite, plusieurs d’entre eux se mirent à commettre des excès sur la terre.

    5:33 La seule récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son Messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre est d’être tués ou crucifiés, ou encore que soient coupés leur main et pied opposés ou qu’ils soient expulsés de leur contrée. Telle sera leur disgrâce en ce monde ; et dans l’au-delà, ils recevront un terrible châtiment,

    5:34 sauf ceux qui se repentent avant de tomber en votre pouvoir. Sachez qu’alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    5:35 Ô vous qui croyez ! Craignez Dieu et cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui. Faites effort sur Son chemin ; peut-être réussirez-vous.

    5:36 Quant à ceux qui ne croient pas, s’ils possédaient tout ce qui se trouve sur cette terre, et même le double, pour se racheter du châtiment, au Jour de la Résurrection, on ne l’accepterait pas d’eux. Il y aura pour eux un douloureux châtiment.

    5:37 Ils voudront sortir du Feu, mais ils n’en sortiront pas. Il y aura, pour eux, un châtiment permanent.

    5:38 Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main. C’est là la rétribution pour leurs propres actes et une punition exemplaire de la part de Dieu. Dieu est Puissant et Sage.

    5:39 Mais quiconque se repent après son crime et s’amende, Dieu accepte son repentir. Car Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.

    5:40 Ne sais-tu pas qu’à Dieu appartient la royauté des cieux et de la terre ? Il châtie qui Il veut et pardonne à qui Il veut. Dieu est Tout-Puissant.

    5:41 Ô Messager ! Ne sois point chagriné par ceux qui rivalisent entre eux dans la course à l’incroyance, qu’ils soient de ceux qui disent : « Nous croyons » avec leur bouche tandis que leur cœur ne croit pas, ou du nombre des juifs qui aiment bien écouter les mensonges et écouter pour le compte de gens qui ne sont jamais venus à toi. Ils présentent les mots hors de leur contexte et disent : « Si vous avez reçu ceci, acceptez-le, mais si vous ne l’avez pas reçu, méfiez-vous ! ». Celui que Dieu destine au péché, tu ne pourras le protéger contre Dieu. Voilà ceux dont Dieu n’a point voulu purifier le cœur. L’humiliation sera leur lot ici-bas et un terrible châtiment les attend dans l’au-delà.

    5:42 Ils aiment prêter l’oreille aux mensonges et sont avides de gains illicites. S’ils viennent à toi (ô Mohammed), juge entre eux ou alors détourne-toi d’eux. Si tu te détournes d’eux, jamais ils ne pourront te faire de mal. Mais si tu juges, alors juge entre eux en toute équité car certes, Dieu aime ceux qui jugent de façon équitable.

    5:43 Mais comment te demanderaient-ils d’être leur juge alors qu’ils ont avec eux la Torah, dans laquelle se trouve la norme de Dieu ? Et même après cela, ils se détournent. Ces gens-là ne sont nullement croyants.

    5:44 Certes, Nous avons révélé la Torah, dans laquelle il y a guide et lumière, et sur la base de laquelle les prophètes qui se sont soumis à Dieu ont jugé les affaires des juifs, de même que les rabbins et les docteurs de la loi (ont jugé) sur la base de cette écriture de Dieu comme il leur a été commandé ; ils en sont témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez-Moi. Et ne vendez pas Mes signes à vil prix. Quiconque ne juge pas sur la base de ce que Dieu a révélé… les voilà les mécréants.

    5:45 Nous avons prescrit pour eux (dans la Torah) vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent, et des représailles pour les blessures. Mais quiconque y renonce (par charité), cela lui vaudra une expiation. Quiconque ne juge pas sur la base de ce que Dieu a révélé… les voilà les injustes !

    5:46 Par la suite, Jésus fils de Marie suivit leurs pas, confirmant ce qui avait été (révélé), avant lui, dans la Torah. Nous lui avons donné l’Évangile, pour servir de guide et de lumière et confirmer ce qui avait été (révélé) auparavant dans la Torah, afin de guider et avertir ceux qui sont pieux.

    5:47 Que les gens de l’Évangile jugent par ce que Dieu y a révélé. Quiconque ne juge pas sur la base de ce que Dieu a révélé… les voilà les pervers !

    5:48 A toi Nous avons révélé le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Alors juge entre eux sur la base de ce que Dieu a révélé, et ne suis par leurs vaines passions, loin de la vérité qui t’est venue. À chacun Nous avons assigné une loi divine et une voie tracée d’avance. Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et unique communauté. Mais il a voulu vous éprouver par ce qu’Il vous donne. Alors rivalisez les uns avec les autres dans l’accomplissement des bonnes actions. C’est vers Dieu que tous vous retournerez et Il vous informera, alors, de ce au sujet de quoi vous divergiez.

    5:49 Alors juge entre eux sur la base de ce que Dieu a révélé, et ne suis point leurs passions ; prends garde qu’ils ne tentent de t’éloigner d’une partie de ce que Dieu t’a révélé. S’ils se détournent, alors sache que la volonté de Dieu est de les châtier pour certains de leurs péchés. Certes, la plupart des gens sont des pervers.

    5:50 Est-ce un jugement du temps de l’ignorance (paganisme) qu’ils recherchent ? Qui est meilleur que Dieu, en matière de jugement, pour des gens qui ont une foi inébranlable ?

    5:51 Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens comme alliés. Ils sont alliés les uns aux autres. Celui d’entre vous qui les prend pour alliés devient l’un des leurs. Dieu ne guide certes pas les injustes.

    5:52 Tu vois ceux qui ont une maladie au cœur se précipiter vers eux en disant : « Nous craignons qu’un revers de fortune ne nous frappe. » Or peut-être Dieu (vous) donnera-t-Il la victoire, ou un ordre émanant de Lui. Alors ils regretteront leurs pensées secrètes.

    5:53 Et les croyants diront : « Est-ce ceux-là qui juraient par Dieu avec force qu’ils étaient avec vous ? » Mais leurs œuvres sont devenus vaines et ils sont eux-mêmes devenus perdants.

    5:54 Ô vous qui croyez ! Quiconque parmi vous renie sa religion…, (à sa place) Dieu fera venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, humble envers les croyants et superbe envers les mécréants, s"efforçant dans le sentier de Dieu sans craindre le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce de Dieu, qu’Il donne à qui Il veut. Dieu est Immense dans Sa grâce, et Il est Omniscient.

    5:55 Vos alliés ne peuvent être que Dieu et Son Messager, ainsi que ceux qui croient, accomplissent assidûment leurs prières, payent la zakat et s’inclinent.

    5:56 Quiconque prend pour alliés Dieu et Son Messager, ainsi que ceux qui croient, certes le parti de Dieu sera victorieux.

    5:57 Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés ceux qui prennent votre religion comme sujet de moquerie et de plaisanterie, qu’ils fassent partie de ceux qui ont reçu le Livre avant vous ou des mécréants. Craignez Dieu, si vous êtes vraiment croyants.

    5:58 Lorsque vous faites l’appel à la prière, ils le prennent comme sujet de moquerie et de plaisanterie. Cela parce que ce sont des gens qui ne raisonnent point.

    5:59 Dis : « Ô gens du Livre ! Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Dieu, en ce qui nous a été révélé et en ce qui a été révélé auparavant ? Vous êtes, pour la plupart, des pervers.

    5:60 Dis : « Devrais-je vous informer de ce qu’il y a de pire, en ce qui a trait à la rétribution de Dieu : celui que Dieu a maudit, a frappé de Sa colère, ceux dont il a fait des singes et des porcs, de même que celui qui adore des idoles, ceux-là occupent la pire position et sont les plus égarés du droit chemin. »

    5:61 Lorsqu’ils viennent chez vous, ils disent : « Nous croyons ! », alors qu’ils sont entrés avec l’incroyance (au cœur) et sont ressortis avec. Dieu sait parfaitement ce qu’ils cachent.

    5:62 Tu vois beaucoup d’entre eux rivaliser dans le péché et la transgression, ainsi que pour consommer des gains illicites. Comme est mauvais ce qu’ils font !

    5:63 Pourquoi les rabbins et les docteurs de la loi ne leur interdisent-ils pas de proférer des paroles injustes et de consommer des gains illicites ? Que leurs œuvres sont donc mauvaises !

    5:64 Les juifs disent : « La main de Dieu est fermée. » Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit ! Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes ; Il distribue Ses dons comme Il veut. Ce qui t’a été révélé, par ton Seigneur, fera certainement accroître, chez beaucoup d’entre eux, la rébellion et l’incroyance. Nous avons jeté parmi eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Chaque fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Dieu l’éteint. Ils s’efforcent de semer la corruption sur terre, et Dieu n’aime pas les corrupteurs.

    5:65 Si seulement les gens du Livre avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement effacé leurs péchés et les aurions fait entrer dans les Jardins du délice.

    5:66 S’ils avaient appliqué la Torah et l’Évangile, ainsi que ce qui leur a été révélé de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement été nourris de ce qui est au-dessus d’eux et de ce qui est sous leurs pieds. Parmi eux se trouve un groupe de gens qui agit avec droiture, mais pour la plupart d’entre eux, comme est mauvais ce qu’ils font !

    5:67 Ô Messager ! Transmets ce qui t’a été révélé de la part de ton Seigneur. Car si tu ne le fais pas, tu n’aura pas communiqué Son message. Dieu te protègera des gens. Certes, Dieu ne guide pas les mécréants.

    5:68 Dis : « Ô gens du Livre ! Vous ne tenez sur rien tant que vous ne vous conformerez pas à la Torah, à l’Évangile et à ce qui vous a été révélé de la part de votre Seigneur. » Ce qui t’a été révélé par ton Seigneur fera certainement accroître, chez beaucoup d’entre eux, la rébellion et l’incroyance. Mais ne te tourmente donc pas pour les mécréants.

    5:69 Certes, ceux qui croient et ceux qui sont juifs, sabéens et chrétiens – quiconque croit en Dieu et au Jour Dernier, et fait le bien – nulle crainte ne les touchera et ils ne seront point affligés.

    5:70 Jadis, Nous avions reçu un engagement des enfants d’Israël, et Nous leur avions envoyé des messagers. Mais chaque fois qu’un messager leur venait avec ce que leur âme ne désirait pas, ils en rejetaient certains et en tuaient d’autres.

    5:71 Croyant qu’ils ne subiraient aucune sanction, ils devinrent (obstinément) aveugles et sourds. Puis Dieu se tourna vers eux en toute miséricorde. Pourtant, plusieurs d’entre eux redevinrent aveugles et sourds. Dieu voit parfaitement ce qu’ils font.

    5:72 Ce sont certes des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Dieu est le Messie, fils de Marie. », alors que le Messie (lui-même) a dit : « Ô enfants d’Israël ! Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur. » Certes, quiconque attribue des associés à Dieu, Dieu lui interdit le Paradis, et son refuge sera le Feu. Pour les injustes, il n’y aura point de secoureur.

    5:73 Ce sont certes des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Dieu est le troisième de trois. », alors qu’il n’y a pas d’autre divinité que Dieu seul. S’ils ne cessent de le dire, un douloureux châtiment touchera les mécréants parmi eux.

    5:74 Ne vont-ils pas se repentir à Dieu et implorer Son pardon ? Car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    5:75 Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un messager. Avant sa venue, des messagers (comme lui) sont passés. Sa mère était une femme véridique. Ils consommaient tous deux de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les signes, et vois comme ils se détournent !

    5:76 Dis : « Adorez-vous, à la place de Dieu, ce qui n’a le pouvoir ni de vous causer du tort ni de vous être utile ? » Or, c’est Dieu qui est l’Audient et l’Omniscient.

    5:77 Dis : « Ô gens du Livre ! N’exagérez pas dans votre religion en dépassant les limites de la vérité. Et ne suivez pas les vaines passions des gens qui se sont égarés, dans le passé, qui ont égaré beaucoup de gens et qui se sont écartés du droit chemin.

    5:78 Ceux des enfants d’Israël qui rejetèrent la foi furent maudits par la bouche de David et de Jésus, fils de Marie parce qu’ils se rebellaient et transgressaient.

    5:79 Ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres les actes blâmables qu’ils faisaient. Comme est mauvais ce qu’ils faisaient !

    5:80 Tu vois beaucoup d’entre eux prendre comme alliés ceux qui ne croient pas. Comme est mauvais, certes, ce qu’ils ont préparé pour eux-mêmes ; Dieu sera en colère contre eux et c’est dans le supplice qu’ils demeureront (pour l’éternité).

    5:81 S’ils croyaient en Dieu, au Prophète et en ce qui lui a été révélé, ils ne prendraient pas (ces mécréants) comme alliés. Mais beaucoup d’entre eux sont des pervers.

    5:82 Tu trouveras certainement que les juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Tu trouveras que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : « Nous sommes chrétiens. » C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines et qu’ils ne sont point orgueilleux.

    5:83 Quand ils entendent ce qui a été révélé au Messager, tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu’ils ont reconnu la vérité. Ils disent : « Notre Seigneur ! Nous croyons! Inscris-nous parmi ceux qui témoignent (de la vérité).

    5:84 Pourquoi ne croirions-nous pas en Dieu et à ce qui nous est parvenu de la vérité ? Pourquoi n’aurions-nous pas espoir que notre Seigneur nous fasse entrer en compagnie des vertueux ? »

    5:85 Pour leurs paroles, Dieu les récompensera par des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Telle est la récompense des bienfaisants.

    5:86 Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonges Nos signes, ce sont les habitants du Feu de l’Enfer.

    5:87 Ô vous qui croyez ! Ne déclarez pas illicites les bonnes choses que Dieu vous a rendues licites, et ne transgressez pas. Certes, Dieu n’aime pas les transgresseurs.

    5:88 Mangez de ce que Dieu vous a attribué de licite et excellent ; craignez Dieu, en qui vous croyez.

    5:89 Dieu ne vous demandera pas de comptes sur ce que vous dites de façon irréfléchie dans vos serments. Mais Il vous demandera des comptes sur les serments que vous prononcez de façon réfléchie. L’expiation pour cela consiste à nourrir dix pauvres de ce dont vous nourrissez normalement votre famille, ou de les habiller, ou encore de libérer un esclave. Celui qui n’en trouve pas les moyens doit jeûner trois jours. Voilà l’expiation pour la violation de vos serments, lorsque vous avez juré. Respectez vos serments. Ainsi Dieu vous explique Ses signes ; peut-être serez-vous reconnaissants.

    5:90 Ô vous qui croyez ! Les boissons alcoolisées, les jeux de hasard, les autels dressés pour les idoles et les flèches de divination ne sont que des abominations, œuvres de Satan. Éloignez-vous-en, si vous tenez à la réussite.

    5:91 Satan ne cherche qu’à susciter l’inimitié et la haine entre vous à travers les boissons alcoolisées et les jeux de hasard, et à vous détourner de l’invocation de Dieu et de la prière. Y renoncerez-vous donc ?

    5:92 Obéissez à Dieu, obéissez au Messager, et prenez garde ! Mais si vous vous détournez, alors sachez qu’il n’incombe à Notre Messager que de transmettre clairement (le message).

    5:93 Ceux qui croient et font œuvres bonnes n"encourent aucun reproche pour ce qu"ils ont consommé, pourvu désormais qu"ils soient pieux, croient et fassent œuvres bonnes, pourvu qu"ils restent pieux, croient et fassent œuvres bonnes, pourvu encore qu"ils soient pieux bienfaisants. Dieu aime les bienfaisants.

    5:94 Ô vous qui croyez ! Dieu va certainement vous éprouver par quelque gibier à la portée de vos mains et de vos lances, afin qu’Il sache qui Le craint en secret. Quiconque transgresse après cela recevra un douloureux châtiment.

    5:95 Ô vous qui croyez ! Ne tuez pas de gibier pendant que vous êtes sacralisés ! Celui d’entre vous qui en tue de façon délibérée doit compenser par quelque bête de troupeau semblable à celle qu’il a tuée, selon le jugement de deux personnes intègres parmi vous. Cette bête sera une offrande destinée (aux pauvres) de la Ka’bah. Ou alors, il doit expier (sa faute) en nourrissant des pauvres, ou par l’équivalent en jeûne. Cela afin qu’il goûte aux mauvaises conséquences de son acte. Dieu a pardonné (tout acte semblable) qui a pu être commis dans le passé, mais quiconque récidive, Dieu lui réglera son compte. Dieu est Puissant et parfaitement Maître de vengeance.

    5:96 Les produits de la mer, issus de la chasse ou de la cueillette, vous sont permis, pour vous-mêmes comme pour les voyageurs. Mais chasser sur la terre vous est interdit tant que vous êtes sacralisés. Craignez Dieu, vers qui vous serez rassemblés.

    5:97 Dieu a fait de la Ka’bah, la Maison sacrée, un lieu de rassemblement pour les gens. (Il a institué) le mois sacré, ainsi que les offrandes (d’animaux) et les guirlandes, afin que vous sachiez que vraiment, Il connaît tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et que vraiment, Il est Omniscient.

    5:98 Sachez que Dieu est sévère en punition, mais qu’Il est (aussi) Pardonneur et Miséricordieux.

    5:99 Il n’incombe au Messager que de transmettre (le message). Dieu sait ce que vous faites ouvertement, comme ce que vous cachez.

    5:100 Dis : « Le mauvais et l"excellent ne sont pas semblables, même si l’abondance du mauvais vous éblouit. Craignez donc Dieu, ô gens intelligents ; peut-être serez-vous bienheureux. »

    5:101 Ô vous qui croyez ! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous feraient mal. Si vous posez des questions à leur sujet pendant que le Coran est révélé, elles vous seront divulguées. Dieu vous pardonne cela, car Il est Pardonneur et Indulgent.

    5:102 Un peuple, avant vous, avait posé (de telles questions) ; puis quand les réponses lui avaient été révélées, il était devenu mécréant.

    5:103 Dieu n’a pas institué de Bahirah, de Saïbah, de Wasila ou de Hami. Mais les négateurs inventent le mensonge contre Dieu. La plupart d’entre eux ne raisonnent pas.

    5:104 Lorsqu’on leur dit : « Venez vers ce que Dieu a révélé et vers le Messager », ils répondent : « La voie sur laquelle nous avons trouvé nos ancêtres nous suffit. » Quoi ! Même si leurs ancêtres n’avaient aucune connaissance et ne suivaient pas la bonne voie ?

    5:105 Ô vous qui croyez ! Vous êtes responsables de vous-mêmes. Celui qui s’égare ne peut vous nuire si vous suivez la bonne voie. C’est vers Dieu que vous retournerez tous ; Il vous informera alors de ce que vous faisiez.

    5:106 Ô vous qui croyez ! Lorsque la mort s’approche de l’un de vous, prenez deux témoins, parmi vous, au moment (de rédiger) le testament – deux hommes intègres d’entre vous, ou deux hommes d’une autre tribu si vous êtes en voyage et que la calamité de la mort vous frappe. Vous les retiendrez tous deux après la prière et si vous doutez (d’eux), vous les ferez jurer par Dieu : « Nous ne prendrons aucun argent pour cela, même si c’est pour favoriser un proche, et nous ne tairons pas (sciemment) le témoignage de Dieu, car nous serions alors du nombre des pécheurs. »

    5:107 Si, après cela, on découvre que ces deux témoins sont coupables de péché, que deux autres prennent leur place, parmi ceux auxquels le tort a été fait, et qu’on les fasse jurer par Dieu : « En vérité, notre témoignage est plus véridique que le leur et nous ne transgressons pas les limites en disant cela, car nous serions alors du nombre des injustes. »

    5:108 C’est le moyen le plus sûr pour les inciter à fournir un témoignage véridique ou pour leur faire craindre qu’après leur témoignage, on décide de prendre celui (d’autres personnes). Craignez Dieu et écoutez. Dieu ne guide point les pervers.

    5:109 Le Jour où Dieu rassemblera (tous) les messagers et (leur) dira : « Quelle réponse vous a donné (votre peuple lorsque vous lui avez communiqué Mon message) ? », ils répondront : « Nous n’avons aucun savoir ; certes, c’est Toi seul qui connaît les choses cachées. »

    5:110 Alors Dieu dira : « Ô Jésus, fils de Marie ! Rappelle-toi le bienfait dont Je vous ai comblés, toi et ta mère, et comment Je t’ai fortifié du Saint-Esprit, de sorte qu’au berceau, tu parlais aux gens, de même qu’en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la sagesse, la Torah et l’Évangile. Par Ma permission, tu façonnais l’argile en forme d’oiseau ; puis, tu soufflais dessus, et par Ma permission, elle devenait (un véritable) oiseau. Tu guérissais, par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les enfants d’Israël quand tu leur apportais des preuves claires, et ceux d’entre eux qui ne croyaient pas disaient : « Ce n’est que de la magie évidente. »

    5:111 Puis, quand J’ai révélé aux apôtres : « Croyez en Moi et en Mon messager », ils dirent : « Nous croyons. Sois témoin que nous sommes musulmans (i.e. que nous nous sommes entièrement soumis à Toi). »

    5:112 Lorsque les Apôtres dirent : « Ô Jésus, fils de Marie ! Ton Seigneur peut-il nous faire descendre du ciel une table servie ? » Il leur dit : « Craignez Dieu, si vous êtes vraiment croyants. »

    5:113 (Ils répondirent) : « Nous voulons en manger, afin de rassurer nos cœurs, savoir que tu nous as réellement dit la vérité et en témoigner par la suite. »

    5:114 Jésus, fils de Marie, dit : « Ô Dieu, notre Seigneur ! Fais-nous descendre, du ciel, une table servie qui soit une célébration pour le premier d’entre nous comme pour le dernier, ainsi qu’un signe de Ta part. Donne-nous notre subsistance, car Tu es le meilleur des nourriciers. »

    5:115 Dieu dit : « Je la ferai descendre pour vous. Quiconque d’entre vous refuse de croire après cela, Je le châtierai sûrement d’un châtiment dont Je ne châtierai aucune autre de (Mes) créatures. »

    5:116 Et lorsque Dieu dira : « Ô Jésus, fils de Marie ! As-tu dit aux gens : « Prenez-nous, ma mère et moi, pour deux divinités en dehors de Dieu ? » Il dira : « Gloire à Toi ! Il ne m’appartenait pas de déclarer ce que je n’avais aucun droit de dire. Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Certes, Toi et Toi seul connais l’invisible.

    5:117 Je ne leur ai dit que ce que Tu m’avais commandé (de dire), à savoir : « Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur. » J’ai été témoin de ce qu’ils faisaient aussi longtemps que j’ai été parmi eux. Puis lorsque Tu me rappelas (vers Toi), c’est Toi qui fus leur gardien. Tu es témoin de toute chose.

    5:118 Si Tu les châties… ils sont certes Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes… c’est Toi le Puissant, le Sage. »

    5:119 Dieu dira : « Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques. Ils auront des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, où ils demeureront éternellement. » Dieu les agrée et ils L’agréent. Voilà l’énorme succès.

    5:120 À Dieu (seul) appartient le pouvoir suprême des cieux et de la terre, et de (tout) ce qu’ils renferment. Il est Omnipotent.

Commentaires

Sélections