Noble.tv - Français - La victoire éclatante (Al Fath) - Mishary El Afasy
  • Les vertus du Coran


Sourate La victoire éclatante (Al Fath)
Cheik / Mishary El Afasy

  • Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

    48:1 Nous t’avons accordé, en vérité, une victoire éclatante, (ô Mohammad),

    48:2 afin que Dieu te pardonne tes péchés passés et futurs, qu’Il parachève sur toi Son bienfait, te guide sur le droit chemin

    48:3 et t’apporte un puissant secours.

    48:4 C’est Lui qui fait descendre dans le cœur des croyants un réconfort apaisant afin d’accroître leur foi. À Dieu appartiennent les armées des cieux et de la terre; et Il est Omniscient et Sage.

    48:5 Afin qu’Il fasse entrer les croyants et les croyantes dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, où ils demeureront éternellement ; et afin de les absoudre de leurs péchés. Et cela, auprès de Dieu, constitue un immense triomphe.

    48:6 Et afin qu’Il châtie les hypocrites, hommes et femmes, et les polythéistes, hommes et femmes, qui pensent du mal de Dieu. Que le sort s’acharne sur eux! Dieu est en colère contre eux, les a maudits et leur a préparé l’Enfer. Quelle mauvaise destination !

    48:7 À Dieu appartiennent les armées des cieux et de la terre; et Il est le Puissant, le Sage.

    48:8 Nous t’avons certes envoyé, (ô Mohammad), pour servir de témoin, pour annoncer la bonne nouvelle et pour avertir (les gens)

    48:9 Afin que vous croyiez en Dieu et en Son messager, que vous Le souteniez, Le respectiez et que vous proclamiez Sa gloire et Sa pureté au lever et au coudher du jour.

    48:10 Certes, ceux qui te prêtent serment d’allégeance, (ô Mohammad), ne font que prêter serment à Dieu. La Main de Dieu est par-dessus leurs mains. Alors quiconque viole son serment ne le viole qu’à son propre détriment, tandis que celui qui respecte son engagement envers Dieu, Celui-ci lui accordera une immense récompense.

    48:11 Ceux des Bédouins qui sont demeurés en arrière te diront : « Nos biens et nos familles nous ont retenus; implore donc le pardon pour nous! » Ils disent des choses qu’ils ne pensent pas au fond d’eux-mêmes. Dis : « Qui donc peut empêcher Dieu, s’Il le décide, de vous infliger un mal ou de vous accorder un bien? Dieu est parfaitement informé de ce que vous faites.

    48:12 « Vous pensiez que le Messager et les croyants ne retourneraient jamais chez eux. [Cette idée] a été enjolivée dans vos cœurs, et vous entreteniez de mauvaises pensées, peuple perdu que vous êtes! »

    48:13 Quant à celui qui ne croit pas en Dieu et en Son messager, [qu’il sache que] pour les mécréants, Nous avons préparé un brasier ardent.

    48:14 C’est à Dieu qu’appartient le pouvoir suprême sur les cieux et la terre. Il pardonne à qui Il veut et châtie qui Il veut. Il demeure, cependant, Pardonneur et Miséricordieux.

    48:15 Quand ils vous verront sortir pour aller récupérer votre butin, ceux qui seront demeurés en arrière diront : « Laissez-nous vous suivre! ». Ils changeraient volontiers le verdict de Dieu. Dis-leur, (ô Mohammad) : « Jamais vous ne nous suivrez. Dieu en a déjà décidé ainsi ! ». Ils diront alors : « Vous êtes plutôt envieux à notre égard. » Mais ils n’y comprennent rien, ou presque.

    48:16 Dis à ceux des Bédouins qui ont préféré rester en arrière : « Vous serez bientôt appelés [à combattre] un peuple d’une puissance redoutable ; vous les combattrez jusqu’à ce qu’ils se rendent. Si vous obéissez, Dieu vous accordera une juste récompense. Mais si vous vous détournez comme vous l’avez fait auparavant, Il vous châtiera d’un douloureux châtiment.

    48:17 L’aveugle, le boiteux et le malade ne sont pas à blâmer s’ils ne participent pas au combat. Et quiconque obéit à Dieu et à Son messager, Il le fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Et quiconque se détourne, Il le châtiera d’un douloureux châtiment.

    48:18 Dieu était satisfait des croyants quand ils t’ont prêté serment d’allégeance sous l’Arbre. Il savait ce que contenait leur cœur et Il a fait descendre sur eux un réconfort apaisant. Et il leur a donné, en récompense, une victoire proche,

    48:19 ainsi qu’un abondant butin à capturer. Dieu est Puissant et Sage.

    48:20 Dieu vous promet un abondant butin, que vous capturerez. Il a hâté cela pour vous, et a retenu les mains de vos ennemis afin que tout cela soit un signe pour les croyants, et afin qu’Il vous guide sur le droit chemin.

    48:21 [Il vous promet également] d’autres butins que vous ne seriez pas capables de capturer par vous-mêmes, mais qu’Il tient en Son pouvoir, car Il détient le pouvoir sur toute chose.

    48:22 Et si les mécréants vous combattaient, ils tourneraient vite le dos. Et après cela, ils ne trouveraient ni protecteur ni personne pour les secourir.

    48:23 Telle est la Règle de Dieu, appliquée de tout temps. Et tu ne trouveras jamais de changement à la Règle de Dieu.

    48:24 C’est Lui qui, dans la vallée de la Mecque, a détourné leurs mains de vous, de même qu’Il a détourné d’eux vos propres mains après vous avoir fait triompher sur eux. Et Dieu voit parfaitement tout ce que vous faites.

    48:25 Ce sont eux qui ont refusé de croire et qui vous ont empêché d’accéder à la Mosquée Sacrée, comme ils ont empêché les offrandes d’atteindre leur lieu d’immolation. Des croyants et des croyantes se trouvaient parmi les mécréants. Et comme vous ne pouviez les reconnaître, vous les auriez peut-être piétinés sans le savoir, vous rendant ainsi coupables d’un crime. [Tout cela a eu lieu] pour que Dieu fasse entrer qui Il veut dans Sa miséricorde. Si les croyants s’étaient nettement distingués des mécréants, Nous aurions certainement châtié ces derniers d’un douloureux châtiment.

    48:26 Tandis que les mécréants nourrissaient en eux-mêmes un ardent fanatisme digne de l’Âge de l’ignorance, Dieu faisait descendre un réconfort apaisant sur Son messager et les croyants, et les faisait adhérer à la piété à laquelle ils avaient le plus le droit et dont ils étaient les plus dignes. Et Dieu est parfaitement informé de toute chose.

    48:27 Dieu a confirmé la vérité de la vision de Son messager, à savoir que, par la volonté de Dieu, vous entrerez en toute sécurité dans la Mosquée Sacrée, tête rasée ou cheveux coupés, sans éprouver aucune crainte. Dieu sait ce que vous ne savez pas, alors Il vous a accordé, avant cela, une victoire éclatante.

    48:28 C’est Lui qui a envoyé Son messager [pour prêcher] la bonne voie et la religion de vérité, pour la faire prévaloir sur toutes les autres religions. Et Dieu suffit comme témoin.

    48:29 Mohammad est le Messager de Dieu. Ceux qui sont avec lui sont rigoureux envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois, (ô Mohammad), s’incliner, se prosterner (en prière), recherchant de Dieu grâce et agrément. On les reconnaît à la trace laissée par la prosternation sur leur visage. C’est en ces images que la Torah parle d’eux. Et dans l’Évangile, l’image que l’on donne d’eux est celle d’une semence qui produit de (jeunes) pousses puis prend de la vigueur et se dresse fermement sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs. [C’est ainsi que Dieu fait apparaître] les croyants aux mécréants, remplissant ces derniers de dépit. À ceux d’entre eux qui croient et font de bonnes œuvres, Dieu a promis un pardon et une énorme récompense.

Commentaires

app android

Sélections